On apprend ce mardi 10 novembre 2015 qu'un lycéen âgé de 20 ans est décédé la semaine dernière, victime d’une méningite. L'Agence Régionale de Santé a mis en place des mesures sanitaires.

La maladie a été foudroyante : un jeune homme de 20 ans habitant à Guéret est mort la semaine dernière, victime d'une méningite.
Selon l'Agence Régionale de Santé, il s'agit d'une méningite bactérienne de type C.

La méningite bactérienne peut se transmettre par un contact étroit et prolongé avec une personne infectée. 
Des mesures sanitaires ont donc été mises en place : l’entourage du jeune homme a été soumis à des soins antibiotiques ainsi que les gens qui l’ont fréquenté le jour de son décès : il avait participé à une soirée Halloween. Cela représente une vingtaine de personnes. 

Écoutez le docteur Marion Beurdeley-Gauthier, de l'Agence Régionale de Santé du Limousin : 

Les explications du docteur Marion Beurdeley-Gauthier après un cas de méningite mortel en Creuse.






Qu'est-ce qu'une méningite ?

La méningite correspond à l'inflammation des méninges. Les méninges sont les enveloppes du système nerveux, notamment la moelle épinière et le cerveau.

Le plus souvent, la méningite est virale (due à un virus) et plus rarement, mais malheureusement ce sont les cas les plus graves, la méningite peut être bactérienne. L'Institut national de Veille Sanitaire (InVS) estime le nombre à 2 cas pour 100 000 habitants. Un traitement antibiotique précoce est alors nécessaire pour diminuer les risques de décès (20 % chez l'adulte et 10 % chez l'enfant) et de séquelles (30 %) . Les principales bactéries, même si elles varient en fonction de l'âge, sont le pneumocoque, le méningocoque et l'Haemophilus. Il existe à côté de cette origine infectieuse, des méningites liées à des cancers et des maladies inflammatoires (lupus). Source : allodocteurs.fr