VIDÉO. Orages : près de 90 millimètres de précipitations sont tombés en deux heures à Genouillac

durée de la vidéo : 00h01mn40s
À Genouillac (23), près de 90 millimètres de précipitations sont tombés en deux heures. Intervenants : Stéphane Demon et Jean-Marie Ducluzeau, habitants de Genouillac, Jean-Claude Aureusseau, maire de Genouillac ©Justine Salles / Louis Claveau - France Télévisions

Les pompiers de Creuse sont intervenus une quarantaine de fois, dès l'aube, pour faire face aux dégâts matériels causés par les orages. Le département avait été placé en vigilance orage aux orages mercredi soir.

À Genouillac, près de 90 millimètres de précipitations sont tombés entre quatre et six heures du matin, ce jeudi 22 juin. 

"Ça fait 28-30 cm, j'ai mesuré à peu près." Stéphane Demon a vu l’eau gagner sa cave, son atelier… et sa maison. "A 4 h 15, les pompiers sont arrivés, ils sortaient l’eau, mais ça rentrait presque autant... Donc ça a baigné pendant 1 h-1 h 30. Le frigo ne fonctionne plus, le congélateur non plus… "

Depuis l'aube, les pompiers portent secours aux habitants de ce petit village de 752 âmes. "C’est sur une résidence secondaire, j’habite pas très loin, donc je suis venu voir s’il y avait des dégâts et je me suis aperçu que ma cave était complètement inondée." déplore Jean-Marie Ducluzeau.

Sa cave communique avec celle de la mairie, voisine… Le maire Jean-Claude Aureusseau constate les dégâts, fataliste.

Ce n’est pas facile, on ne peut pas maîtriser l’eau, même s’il y a peut-être des choses à revoir sur les réseaux. Mais quand on a 100 mm d’eau en deux heures, je pense qu’il n’y a rien à faire... Le plus gros tuyau ne suffirait pas à contenir cette intempérie.

Jean-Claude Aureusseau, maire (SE) de Genouillac

à France 3 Limousin

Une quarantaine d'interventions en Creuse

Sur la route menant à Saint-Dizier, un petit pont, emprunté par de nombreux agriculteurs, menace de s’effondrer : sa fondation a été fortement endommagée par les pluies diluviennes. "Avec mon collègue de Saint-Dizier, on va prendre un arrêté commun pour barrer la route pour protéger les gens et sécuriser l’ouvrage."

Sous un torrent, un autre pont, difficile à imaginer... Il est totalement submergé. En Creuse, les sapeurs-pompiers sont intervenus une quarantaine de fois à cause des orages. La vigilance orange est levée, des éclaircies sont attendues dès ce vendredi.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité