Ce que pensent les Britanniques de Creuse de leur nouveau roi Charles III

Publié le
Écrit par Cécile Gauthier et Lauryane Arzel

En ce début de semaine de deuil national en Grande-Bretagne, les britanniques résidant en Creuse naviguent en tristesse, confiance et questionnement. Ils sont nombreux à vivre en Creuse. Nous en avons croisé au marché de La Souterraine.

Des Britanniques moins nombreux que d'habitude ce samedi matin au marché de La Souterraine. Depuis ce vendredi, ils portent le deuil de la Reine Elizabeth. Tout en ayant beaucoup d’attente envers Charles, son successeur.

"Il ne sera pas un roi dur. Il a beaucoup de sincérité à nous offrir. C’est très triste que la Reine soit décédée, on s’y attendait mais on pense vraiment que Charles sera un très très bon roi," confie Angéla une ressortissante britannique.

 VIDEO- Ecoutez les témoignages de ce Britanniques

Charles III a été officiellement proclamé roi samedi matin, 10 septembre 2022. Il monte sur le trône à l’âge de 73 ans. Le début d’une nouvelle ère, pleine d’espoirs, pour Tim :

"Il a fait beaucoup de choses pour l’environnement, c’est ça qui compte pour le reste c’est pas important. Pour cela j'ai du respect pour lui. J'’espère qu’il va travailler comme sa mère, rester neutre quand même, ne pas entrer dans la politique, parce que ça, ce n'est vraiment pas un truc pour le roi d'Angleterre. Ça fait déjà bizarre de dire ça, le roi d’Angleterre."

Charles III, à peine proclamé, et déjà critiqué. Le futur de la maison Windsor est très incertain pour John et Emma Smith, un couple britannico-australien : "Je ne pense vraiment pas beaucoup de bien de Charles. Il a fait plein de choses stupides dans sa vie. Je pense que William et sa femme, ont le "je ne sais quoi", comme on dit, les qualités des rois et des reines, beaucoup plus que Charles," indique John.

"En Australie les gens attendaient la Reine, ils croyaient en elle, et pas dans le système monarchique. C’était davantage elle qui comptait, n’est-ce pas, plutôt que le job," précise Emma.

Quoi qu'en pensent les uns et les autres, en France comme en Grande-Bretagne, les citoyens de la Couronne vont devoir reconstruire tous leurs repères.

CARTE - La Souterraine

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité