GM&S : blocage du site de PSA à Poissy

Opération GMS à Poissy
Ce jeudi 30 mars 2017, cent soixante dix salariés de GM&S ont bloqué le site PSA de Poissy, dans les Yvelines.  - f3 Limousin - Cécile Descubes, Nassuf Djailani, Marion Haranger

Ce jeudi 30 mars 2017, cent soixante dix salariés de GM&S bloquent le site PSA de Poissy, dans les Yvelines. 

Par Marie-France Tharaud

Les cent soixante dix salariés de GM&S ont quitté La Souterraine à 4 heures 30 à bord de quatre bus, direction : les Yvelines et plus précisément la ville de Poissy où se situe l'un des plus importants sites de production du groupe PSA : une partie de la direction, le pôle Recherche du groupe et une usine d'assemblage de véhicules. 

En bloquant ce site PSA, les GM&S veulent faire entendre leur cause.

Ils accusent en effet leurs deux principaux donneurs d'ordre, le groupe PSA mais aussi Renault, de ne plus leur fournir de travail et cela, intentionnellement.

GM&S, sous-traitant à 80% dans le secteur de l'automobile, est en redressement judiciaire.

Le 18 avril 2017, le Tribunal de Commerce de Poitiers commencera à examiner les offres de reprise. Si il y en a…

Le 5 mai 2017, ce même tribunal choisira un repreneur ou prononcera la liquidation judiciaire de l'entreprise.

Les 283 salariés de GM&S craignent tous de perdre leur travail, alors que la situation de l'emploi dans le bassin de La Souterraine est particulièrement difficile. 

Une longue soirée

A 21 heures, les salariés de GM&S attendaient encore aux abords du site de PSA tandis qu'une délégation CGT négociait avec les dirigeants du groupe à l'intérieur.
 

© Cécile Descubes - France 3 Limousin
© Cécile Descubes - France 3 Limousin

 

Sur le même sujet

Les + Lus