• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

GM&S : jour d'audience au tribunal de commerce de Poitiers

Le 11 mai 2017, les salariés de GM&S décident d'occuper leur usine 24 heures sur 24. / © France 3 Limousin - Louis Roussel
Le 11 mai 2017, les salariés de GM&S décident d'occuper leur usine 24 heures sur 24. / © France 3 Limousin - Louis Roussel

Le sort des 283 salariés de GM&S Industry de La Soutteraine va, peut-être, être scellé en ce mardi 23 mai. En fin d'après-midi, une audience doit se dérouler au tribunal de commerce de Poitiers pour prononcer ou non la liquidation judiciaire de l'équipementier creusois. 

Par Angélique Martinez

Cette journée du 23 mai 2017, tous les salariés de GM&S l'attendent mais la redoutent aussi. Tous se demandent si un repreneur sérieux, autre que GMD,  va se faire connaître.
Car GMD a déjà proposé de reprendre l'usine de La Souterraine mais sans sauver l'intégralité des emplois. 

Avec la médiatisation nationale de ces derniers jours, deux autres repreneurs se seraient fait connaître mais leurs offres sont-elles suffisamment sérieuses ?

L'annonce faite hier, lundi 22 mai,  par Bruno Lemaire, nouveau ministre de l'Economie, des nouveaux efforts consentis par Renault et PSA sur le volume de leurs commandes a redonné un semblant de confiance, mais pas à 100%.

Cinq cars pour conduire les salariés jusqu'à Poitiers sont prêts pour ce début d'après-midi. L'audience au tribunal de commerce est prévue à 16h30

© France 3 Limousin
Nicolas Chigot
© France 3 Limousin Nicolas Chigot


A 15h à Poitiers, une manifestation nationale est prévue pour le soutien de GM&S Industry. 
Tous les salariés se disaient encore ce matin "déterminés à aller jusqu'au bout pour sauver leur emploi".

Démonstration de force dans les rues de Poitiers / © France 3 Limousin
Jean-Martial Jonquard
Démonstration de force dans les rues de Poitiers / © France 3 Limousin Jean-Martial Jonquard

Inquiétude, agacement et lassitude devant le tribunal de commerce de poitiers / © France 3 Limousin
Jean-Martial Jonquard
Inquiétude, agacement et lassitude devant le tribunal de commerce de poitiers / © France 3 Limousin Jean-Martial Jonquard


Les journalistes de la presse régionale et nationale dans l'attente de la décision du tribunal de commerce de Poitiers / © France 3 Limousin
Jean-Martial Jonquard
Les journalistes de la presse régionale et nationale dans l'attente de la décision du tribunal de commerce de Poitiers / © France 3 Limousin Jean-Martial Jonquard



Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus