• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Opération coup de poing des GM&S à La Souterraine

Les ex-GM&S ont décidé d'occuper la mairie de La Souterraine (Creuse) le 15 mars 2019 / © Franck Petit - France 3 Limousin
Les ex-GM&S ont décidé d'occuper la mairie de La Souterraine (Creuse) le 15 mars 2019 / © Franck Petit - France 3 Limousin

Les ex salariés de chez GM&S ont décidé, en fin de journée, de réaliser une opération coup de poing ce vendredi 15 mars 2019 à La Souterraine. Ils sont une quarantaine à occuper la mairie. 

Par Hélène Abalo

Une quarantaine d’ex-salariés GM&S de La Souterraine (Creuse) ont décidé d’occuper la mairie ce vendredi soir, 15 mars 2019. Ils souhaitent se rappeler au bon souvenir du gouvernement et demandent à ce que la préfète de la Creuse les écoute. 

 

Le 19 juillet dernier, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, avait promis de ne laisser personne sur le carreau, or, la cellule de reclassement s'arrêtera fin mars et à la fin de l’année, les salariés qui sont aujourd’hui au chômage ne toucheront plus rien.
 

L'envie de s'en sortir

Aujourd'hui, ils sont 80 sans aucune solution pérenne, plus de 40 sont en réelles difficultés et seulement 36 ont retrouvés un CDI.
Certains suivent des formations, d’autres tentent de créer des entreprisesmais ne parviennent pas à concrétiser leurs démarches. 
Cette action, c'est aussi pouvoir se retrouver, être solidaires et se serrer les coudes. 

Quant au site LSI, il tourne au ralenti selon la CGT, le principal syndicat qui continue de se battre pour obtenir des constructeurs le versement de primes supra-légales supplémentaires. Des ex employés contestent également leurs licenciements aux prud'hommes de Guéret. 
 
Occupation de la mairie de La Souterraine par des ex GM&S le 15 mars 2019 / © Franck Petit - France 3 Limousin
Occupation de la mairie de La Souterraine par des ex GM&S le 15 mars 2019 / © Franck Petit - France 3 Limousin

En septembre 2017, l'entreprise de sous-traitance automobile avait été reprise par le groupe GMD. 120 salariés avaient été repris, mais 157 avaient été licenciés. 

Retrouvez toute l'actualité de GM&S sur le site de France 3 Nouvelle-Aquitaine.

 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Poitiers : 5 ans de prison pour le chauffeur espagnol d'un camion rempli de 748kg de cannabis

Les + Lus

Les + Partagés