La Souterraine : mobilisation contre l’expulsion d’une famille

Ils étaient une quarantaine de manifestants venus apporter leur soutien à la famille d'origine géorgienne, tout juste relogée dans le centre-ville de La Souterraine / © F3 Limousin
Ils étaient une quarantaine de manifestants venus apporter leur soutien à la famille d'origine géorgienne, tout juste relogée dans le centre-ville de La Souterraine / © F3 Limousin

Une famille géorgienne menacée d’expulsion a retrouvé un logement grâce à la mobilisation des associations de la Souterraine.

Par Gwendolina Duval

Ils évitent de peu l’expulsion. Une famille de La Souterraine d’origine géorgienne a bien failli se retrouver à la rue lundi 18 mars 2019. Sous le coup d’une menace d’expulsion, ils ont été contraints de quitter leur logement tandis qu’ils sont en cours de régularisation. A l’arrivée des gendarmes, la famille était déjà partie, relogée avec l’aide d’associations.  

Le père, la mère et les deux petites filles ont fui les violences en Géorgie et sont arrivées en France il y a un an. La famille s’est installée en Creuse et tente depuis, d’obtenir des papiers.

Les deux petites filles de 10 et 12 ans sont scolarisées à la Souterraine. Elles maîtrisent l’allemand, le russe, et de mieux en mieux le français. Les parents eux, sont impliqués au sein d’associations locales.

Le couple a été débouté une deuxième fois de sa demande d’asile déposée au Comité d’accueil creusois, la famille est alors forcée que quitter son logement. Les habitants et les élus se sont alors mobilisés pour apporter leur soutien, ils étaient une quarantaine présents lors d’un rassemblement ce lundi 18 mars.

Grâce au soutien du Secours populaire, la famille finalement a retrouvé un toit dans le centre-ville de La Souterraine.  Elle continue ses démarches administratives pour rester sur le territoire.

Aujourd’hui, six autre familles ont immigré en France et se sont installées dans la ville creusoise.
 
Mobilisation de La Souterraine contre l'expulsion d'une famille georgienne
Une famille géorgienne menacée d’expulsion a retrouvé un logement grâce à la mobilisation des associations de la Souterraine. Un reportage de Mary Sohier, Nassuf Djailani et Mary Bernhard. Intervenants : Nadine Dumignard, énévole au secours populaire ; Isabelle Champion, parent d'élève et Nadine Dumignard Bénévole au secours populaire

 

Sur le même sujet

Les + Lus