Un pince-nez anti buée pour masque, création d’un ingénieur creusois à la retraite

Jean-François Carrazé, ingénieur creusois à la retraite installé à Crocq, a créé, grâce à une imprimante 3D, un pince-nez anti buée pour masque. Sa vente, à prix modique, se fait au profit du Téléthon.
 
Les pince-nez anti buée pour masque du creusois Jean-François Carrazé
Les pince-nez anti buée pour masque du creusois Jean-François Carrazé © Frédérique Bordes/France Télévisions
C’est un casse-tête depuis des mois, pour qui porte des lunettes de vue ou même de soleil… Très vite, avec le masque, on n’y voit plus goutte derrière les carreaux, dès que la buée fait son apparition !
Bien sûr, sur les réseaux sociaux notamment, des « trucs » sont proposés, certifiés combattre (plus ou moins) efficacement le phénomène.

Mais puisque cette épidémie développe parait-il la créativité, certaines inventions semblent plus efficaces que certains bouts de ficelle !

Ainsi celle de Jean-François Carrazé, ingénieur creusois à la retraite, installé à Crocq.
Désireux de se rendre utile, maîtrisant et la conception assistée par ordinateur, et l’impression 3D, il avait déjà créé des visières de protection anti-Covid.
Il vient désormais de mettre au point une petite barrette de plastique façon pince-nez, de 5cm sur 3, qui, venant se coincer sur et dans le masque, au niveau de l’arête du nez, empêche la formation de buée sur les verres de lunettes.

Avec son imprimante 3D, et celle du pharmacien local qu’il a lancé dans l’affaire, il a pu en créer plus de trois cents en quinze jours, en imprimant 24h sur 24H.
Dans le même temps, en bon « Géotrouvetout », il fabriquait également un nouveau type de masque !

Des produits qui marchent, et qui s’arrachent, via une distribution en circuit-court, en partenariat avec les commerçants de la commune. Séduits eux-mêmes, ils jouent d’autant plus volontiers le jeu.
À noter que ces pince-nez, vendus au prix d’un euro la paire, sont commercialisés en faveur du prochain Téléthon, qui se déroule ce week-end, les 4 et 5 décembre.
 
Un pince-nez anti buée pour masque, création d’un ingénieur creusois à la retraite

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19 innovation économie