Les cyanobactéries dangereuses pour les chiens

Début juillet 2019, un chien est mort en Centre-Val de Loire après avoir ingéré de l'eau contaminée par des cyanobactéries, dans la Loire. En Limousin, où cinq plans d'eau sont interdits à la baignade en raison de la prolifération d'algues bleues, la vigilance est de mise pour les animaux.
© Vlad Chețan / CC0 / Pexels
Le 7 juillet 2019, un chien est décédé à Vouvray, en Indre-et-Loire, après avoir bu dans la Loire. Il présentait tous les symptômes typiques d'une intoxication aux cyanobactéries.
En 2017, 12 intoxications de chiens dont 8 mortelles avaient été signalées début août dans le Maine-et-Loire. 

Les cyanobactéries sont effectivement dangereuses pour les animaux : pour les poissons bien sûr, mais aussi pour les chiens qui vont avoir tendance à ingérer l'eau.
Laurent Sochat, vétérinaire à Limoges, explique : 
"Le comportement du chien dans les zones contaminées l'expose énormément, car il se baigne mais il happe également l'eau. Or les cyanobactéries libèrent des toxines qui peuvent être dangereuses. Le chien peut être pris de vomissements, être très abattu. Dans ce cas, il faut le rincer et l'emmener rapidement chez un vétérinaire".

En Limousin, cinq plans d'eau sont pour l'instant fermés à la baignade pour cause de prolifération de cyanobactéries : Auzances, Chénérailles et Saint-Oradoux de Chirouze en Creuse, Tarnac en Corrèze et Flavignac en Haute-Vienne.
Il faut donc, bien sûr, éviter d'y promener son chien.
De façon générale, mieux vaut éviter les eaux stagnantes, et privilégier les promenades au bord de cours d'eau où l'eau circule.
 
Les dangers des cyanobactéries pour les chiens

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux santé société loisirs