Débadoc consacré à la vocation d’enseigner

Classe / © Maxnewsworldtwo 0549448
Classe / © Maxnewsworldtwo 0549448

Avec des élèves parfois durs, des parents pas toujours tolérants, les candidats au métier d’enseignants ne se bousculent pas. Certaines académies ont eu recours au « job daiting » pour recruter. Débadoc ouvre le débat : y-a-t-il une crise de vocations chez les enseignants ?
 

Par Bernard Gouley

« Prosper et la jeunesse pétillante » de Laurence Kirsch est le portrait d’un Saint diront certains. Prosper est le conseiller pédagogique d’éducation du centre de formation d’apprentis de Mont de Marsan. Prosper aide, conseille, réconforte les élèves et ne compte pas son temps pour eux. C’est à partir de ce documentaire que Débadoc Etre enseignant de nos jours relèverait du sacerdoce. Cet engagement est-il aujourd’hui aussi vrai qu’à l’époque des hussards noirs de la république ?
Le manque de moyens et d’effectifs souvent dénoncés, l’absence de considération, de reconnaissance notamment sur le plan salarial, des réformes successives et souvent mal acceptées seraient un frein important pour les éventuels candidats.
Pour le corps enseignants, l’exercice du métier n’est pas une sinécure quand il faut amener les élèves vers la connaissance et faire respecter les codes de la vie scolaire.
Qu’est-ce qui incitent encore des jeunes à vouloir devenir enseignants, comment redorer le blason d’un métier qui a perdu de son prestige, peut-on encore exercer comme on le faisait au siècle dernier ?
Marie-Christine Duport / © Photo Bernard Gouley
Marie-Christine Duport / © Photo Bernard Gouley
Mathilde Lagache / © photo Bernard Gouley
Mathilde Lagache / © photo Bernard Gouley
Laetitia Leraut / © Photo Bernard Gouley
Laetitia Leraut / © Photo Bernard Gouley
Bruno Féral / © Bruno Féral
Bruno Féral / © Bruno Féral

les invités de Pascal Cagnato
Marie-Christine Duport, directrice des ressources humaines du rectorat de Poitiers.
Mathilde Lagache, professeure de lettres modernes.
Laetitia Leraut, professeure d’histoire-géo.
Bruno Féral, SNES / FSU

Première Diffusion le dimanche 26 janvier sur .3NoA à 21h. Rediffsion le mardi 28 janvier à 16h30.
Pour regarder France 3 NoA :
Orange : 339
SFR : 455
Free : 356
Bouygues : 337
Fransat : 325

 

Sur le même sujet

Les + Lus