Déconfinement : le village martyr d'Oradour-sur-Glane reste accessible au public

Même si le couvre-feu demeure, les restrictions de déplacement sont levées ce lundi 3 mai. A Oradour-Sur-Glane, le Centre de la Mémoire reste fermé mais le village martyr peut se visiter.

Le village martyr d'Oradour-sur-Glane reste ouvert aux visiteurs
Le village martyr d'Oradour-sur-Glane reste ouvert aux visiteurs © FTV - Valérie Agut

A partir de ce lundi 3 mai, la limite de déplacement des 10 kilomètres autour de son domicile est supprimée. A Oradour-sur-Glane, en raison des contraintes sanitaires, le Centre de la Mémoire est fermé. Le village martyr étant en extérieur, il peut être visité.

Ce dimanche 2 mai, le site était quasiment désert. Un calme propice au recueillement, dans ce lieu mémoriel où le 10 juin 1944, les Waffen-SS de la division Das Reich massacrèrent 643 hommes, femmes et enfants.

Pour un devoir de mémoire, être seul dans un lieu comme celui-ci, cela touche...

Fabien Rocher, visiteur bordelais

Une visite qui revêt un caractère solennel, renforcé par le silence qui règne au milieu de ces ruines figées.

On ne perçoit pas forcément le recueillement mais plus la réflexion, le questionnement. Pourquoi, comment on a pu en arriver là ?

Frédérique Vedere, touriste bordelaise

Peu de visiteurs dans les ruines du village martyr d'Oradour-sur-Glane ce dimanche 2 mai
Peu de visiteurs dans les ruines du village martyr d'Oradour-sur-Glane ce dimanche 2 mai © FTV - Marine Guigné

La fréquentation d'Oradour sur Glane, site le plus fréquenté du Limousin, a reculé de 50 % en 2020, alors que 300 000 visiteurs s'y pressaient chaque année. Néanmoins, avec le déconfinement annoncé, un rebond est espéré pour le reste de l'année 2021.

"Il n'y a pas longtemps, il y avait une enquête dans le magazine Géo qui montrait que la ville d'Oradour-sur-Glane était la 27e petite ville que les Français avaient l'intention de visiter en 2021. On peut espérer que ce sera le cas." Philippe Lacroix, maire d'Oradour-sur-Glane (SE)

Déconfinement : le village martyr d'Oradour-sur-Glane reste accessible au public

Le 19 mai prochain, le Centre de la Mémoire, rouvrira ses portes comme en juin dernier, où les groupes scolaires avaient notamment honorées leurs réservations. 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
oradour-sur-glane culture histoire déconfinement société