Deux jeunes Limousins lauréat d'un concours, mis à l'honneur Gare du Nord à Paris

Le Haut-Viennois Noa et la Corrézienne Clélia font partie des 36 lauréats d'un concours vidéo parrainé par Grand Corps Malade. Leurs réalisations font l'objet d'une exposition sur le fronton de la garde du Nord à Paris.

Noa et Clélia sont originaires de Saint-Junien et Larche. Ils font partie des 36 lauréats du concours vidéo "Moteur !"
Noa et Clélia sont originaires de Saint-Junien et Larche. Ils font partie des 36 lauréats du concours vidéo "Moteur !" © F3 Limousin
C’est la 4ème édition de ce concours vidéo organisé par l’association « Moteur ! » en partenariat avec le festival de Cannes.
Clélia, 16 ans, originaire de Larche en Corrèze, et Noa, 17 ans, originaire de Saint-Junien, se sont inscrits à ce concours pendant le confinement. Et leurs réalisations ont été remarquées. Ils font tous les deux partie des 36 lauréats, reçus en grande pompe garde du Nord à Paris, pour l’exposition consacrée au concours.

Le président du jury, le slammeur et réalisateur Grand Corps Malade, était présent pour les accueillir. Pour le plus grand bonheur de Clélia, qui lui a confié « être très émue par ses chansons ».
 
Deux jeunes Limousins mis à l'honneur Gare du Nord à Paris


Le concours a proposé à des jeunes de 14 à 22 ans de réaliser une vidéo d’1min30 sur une personne qui les inspire. Noa a choisi d’évoquer son grand-père, à travers les récits qu’il lui avait confiés.
Clélia, elle, parle du confinement, barrière à son inspiration et sa créativité.
 
Vidéo de Noa, concours Moteur !
Vidéo de Clélia, concours Moteur !


« Le but de notre association, c’est de porter la parole de tous ces jeunes, de les faire monter en confiance, de leur dire d’oser », explique Caroline Seneclauze, la présidente fondatrice de l’association « Moteur ! ».

Une exposition est organisée du 7 octobre au 15 novembre. Le nom des 36 lauréats est affiché en XXL sur le fronton de la gare du Nord, la gare la plus fréquentée d’Europe. Et le travail des vidéastes amateurs fait également l’objet d’une installation sous forme d’affiches de cinéma dans le hall de la gare.
Quant aux vidéos des lauréats, elles sont toutes visibles sur youtube.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société art culture