Deux-Sèvres : "Nouvelle Cordée", le nouveau film de Marie-Monique Robin raconte l'aventure Zéro Chômeur à Mauléon

Publié le Mis à jour le

"Nouvelle cordée", le dernier film de Marie-Monique Robin sort au cinéma ce mercredi 20 novembre. La réalisatrice deux-sévrienne raconte comment l'expérimentation "Territoire Zéro Chômeur de longue durée" a été mise en place à Mauléon, au nord des Deux-Sèvres.

"On ne peut pas laisser les gens derrière soi, ce ne sont pas des déchets.", "On est en train de créer un nouveau modèle économique." "On est utile à la commune, on est utile à la communauté.", les mots sont forts à l'image des témoignages de ces habitants de Mauléon à qui l'expérience Territoire Zéro Chômeur a redonné une dignité, une force intérieure et le plaisir de vivre en même temps qu'un travail.


"Une entreprise à l'envers"

Pendant plus de trois ans, Marie-Monique Robin, a suivi huit chômeurs de longue durée, des hommes et des femmes, qui ont franchi le pas et se sont lancés, parfois sans trop y croire, dans cette expérience inédite en France. Ils ont repris à leur compte les trois principes édictés par ATD Quart Monde, l'association à l'origine du projet. Principe N°1 : "personne n'est inemployable." Principe N°2 : "Il y a du travail." Principe N°3 : "C'est pas l'argent qui manque".

"Nous avons monté une entreprise à l'envers" affirme l'un des intervenants du film et la philosophie de cette expérimentation est vraiment là. Il s'agit d'embaucher en premier lieu des chômeurs de longue durée puis de leur trouver du travail en recherchant toutes les tâches à effectuer sur la commune ou en offrant de nouveaux services sans jamais concurrencer les entreprises existantes.
Territoire Zéro Chômeur est financé par une aide de l'Etat de 18 000 euros annuels en équivalent temps plein, c'est la somme que coûte un chômeur de longue durée à la collectivité. 


Une renaissance pour les anciens chômeurs de longue durée

A Mauléon, l'expérimentation était en projet dès 2015 mais il a fallu attendre la promulgation d'une loi en 2016 pour pouvoir en jeter les premières bases. Et le 3 janvier 2017, l'ESIAM ( Entreprise Solidaire d'Initiative et d'Action Mauléonnaise) est installée avec huit pionniers, qui étaient tous au chômage depuis plusieurs années et que l'on voit se redresser et se transformer au fil des mois. Une expérience bouleversante pour les spectateurs qui assistent à cette forme de renaissance.

J'ai commencé à filmer en 2015 avant le vote de la loi qui a permis l'expérimentation donc j'ai suivi ce collectif de chômeurs de longue durée qui se réunissait régulièrement, beaucoup étaient déprimés, ils avaient 4 ou 5 ans de chômage derrière eux. Quand l'entreprise finalement a été créée, c'était déjà la métamorphose donc au bout de deux, trois ans, c'est encore plus visible.
Marie-Monique Robin, réalisatrice de Nouvelle Cordée


Cette réussite à la fois individuelle et collective, en forme de revanche sur la vie, se construit sous nos yeux tout au long du film de Marie-Monique Robin. Il nous prouve que l'utopie peut devenir réalité et bat en brèche le scepticisme.

Au départ je ne savais pas du tout ce qui allait se passer, c'était vraiment un peu utopique de se dire que l'argent qui sert à maintenir les chômeurs dans la précarité, on va l'utiliser pour créer de l'emploi. Et là maintenant, je suis convaincue que ça marche, que c'est un dispositif qui est intéressant pour les hommes et les femmes qui sont éloignés de l'emploi mais aussi pour les territoires car ils rendent beaucoup de services. Ils rendent service à la population, ils entretiennent les espaces verts, ils recyclent.
Marie-Monique Robin, réalisatrice de Nouvelle Cordée 


Pas de nouveaux Territoires Zéro Chômeurs sans nouvelle loi

Aujourd'hui, à Mauléon, l'ESIAM emploie plus de 80 personnes, à temps plein ou à temps partiel et dégage 350 000 euros de chiffre d'affaires. "Nouvelle cordée" veut nous prouver que ce modèle fonctionne mais le succès est suspendu à un fil, celui du vote d'une seconde loi, espérée depuis plusieurs mois et qui se fait attendre. Cette nouvelle loi est nécessaire pour prolonger dans le temps les dix expérimentations en cours, dont fait partie Mauléon, autorisées pour cinq ans par la loi de 2016. Elle l'est aussi pour l'étendre à d'autres territoires. Aujourd'hui, plus de 130 villes se sont portées volontaires et 50 projets sont déjà bien avancés à travers toute la France. Malgré le soutien de 215 députés, cette nouvelle loi qui devait voir le jour en 2019 n'a toujours pas été soumise à l'Assemblée nationale par le gouvernement. On le sait, certains économistes remettent en cause la pertinence économique de l'expérience.

Pour que l'expérimentation se poursuive, il faut une deuxième loi. Et cette deuxième loi actuellement est loin d'être gagnée. Normalement, elle aurait dû passer en 2019 et pour l'instant, c'est repoussé...et tant qu'il n'y a pas de loi, il n'y a pas de Territoires Zéro Chômeurs.
Marie-Monique Robin, réalisatrice de Nouvelle Cordée 


Marie-Monique Robin était ce mercredi 20 novembre 2019 l'invitée de France 3 Poitou-Charentes. La réalisatrice répond aux questions d'Elodie Gérard :
Le dernier film de la réalisatrice Marie-Monique Robin sort ce 20 novembre dans les salles. Nouvelle Cordée raconte l'expérimentation Territoire Zéro Chômeurs de Mauléon (79). Interview France 3 Poitou-Charentes




 "Nouvelle cordée", des projections suivies d'un débat animé par Monique-Robin à venir dans la région :
-mercredi 20 novembre à Poitiers au CGR Castille à 20h
-Jeudi 21 novembre à Parthenay au cinéma Le Foyer à 18h et 21h30
-Vendredi 22 novembre au cinéma le Castel à Bressuire à 20h30
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité