Deux-Sèvres : le lac du Cébron va être vidangé

Deux-Sèvres : la première vidange du lac du Cébron
Reportage de Fred Cartaud, Cédric Cottaz et D. Vador

Le lac du Cébron est le plan d’eau le plus vaste des Deux-Sèvres : 180 hectares qui permettent d'alimenter en eau potable 140 000 foyers. Construit en 1982, le barrage doit être inspecté afin de vérifier sa solidité. Reportage.

Par Bernard Dussol

Pour la première fois depuis sa création, le lac va être totalement vidé, 34 ans après sa construction. Une fois à sec, les techniciens en profiteront pour inspecter le barrage et s'assurer de la bonne tenue de l'ouvrage. Ensuite, il faudra attendre les pluies du mois de novembre pour assurer son remplissage.

On est loin de l'époque où sa construction avait créé une polémique entre pour et contre. C'est désormais du passé car le lac du Cébron a trouvé sa place dans le territoire des Deux-Sèvres. Outre son côté pratique (il fournit en eau potable des dizaines de milliers de personnes), le lac accueille de nombreux oiseaux migrateurs. Ses eaux poissonneuses attirent les pêcheurs mais aussi des espèces rares : Grèbes huppés, Hérons cendrés ou Vanneaux.

Afin de préserver la richesse de son patrimoine environnemental, le lac du Cébron a été désigné Espace Naturel Sensible. Deux observatoires ornithologiques sont en accès libre toute l’année. Le lac est aussi une destination de choix pour les adeptes de la randonnée avec un parcours d’environ 2 km pour découvrir le patrimoine naturel du site.


Sur le même sujet

Les + Lus