A Niort, une exposition sur Jean Richard, enfant du pays et célèbre interprète du commissaire Maigret

Jean Richard, c’est le célèbre commissaire Maigret et il aurait fêté ses 100 ans le 18 avril prochain. A Niort, une exposition est consacrée à cet acteur poitevin né à Bessines, qui avait aussi créé un cirque qui porte son nom.

Daniel Taillé devant son exposition sur Jean Richard, célèbre pour son rôle de Commissaire Maigret
Daniel Taillé devant son exposition sur Jean Richard, célèbre pour son rôle de Commissaire Maigret © Pierre Supiot

Devenu célèbre grâce à son personnage de Maigret, l’acteur français Jean Richard originaire des Deux-Sèvres est né près de Niort sur la petite commune de Bessines le 18 avril 1921.
Le comédien aurait eu cent ans cette année. Daniel Taillé, cinéphile niortais, a souhaité, mettre à l’honneur l’homme à la pipe au travers d'une exposition. 

Il n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai. Déjà en 2007 il invitait le fils du comédien, Jean-Pierre Richard, pour rendre hommage à l'enfant du pays. "Nous avions organisé trois jours de festivités sur la commune de Frontenay-Rohan-Rohan avec notamment exposition, conférence et projection de films" se souvient Daniel Taillé.

Jean Richard et son fils Jean-Pierre
Jean Richard et son fils Jean-Pierre © Daniel Taillé - association cinémathèque en Deux-Sèvres

Mais cette année, crise sanitaire oblige, impossible d’exposer dans la salle du quartier. Loin de se décourager, ce passionné a trouvé un plan B. C’est devant sa maison, sur le grillage du mur d’entrée, qu’il a installé son exposition. “Jusqu’au 15 avril j’expose des panneaux sur l’acteur de la série Maigret et ensuite jusqu’au 22 avril sur le cirque qu’il a fondé” explique Daniel Taillé.

Maigret à Niort et Fontenay

Depuis le 7 avril, divers panneaux, posés le long du grillage de la propriété, relatent l’histoire de l'acteur et de son interprétation du célèbre et charismatique commissaire Maigret.

On  trouve tour à tour, Annick Tanguy, son épouse dans la vie et à l’écran sur quelques séries. Sur d'autres panneaux des comédiens qui ont interprété les adjoints du commissaire comme François Cadet. Et parmi les autres comédiens à l’affiche de la série, de jeunes acteurs peu connus à l’époque comme Jean-Pierre Bacri ou Gérard Depardieu.
D'autres tableaux mettent en lumière des séries tournées dans les environs. L’une intitulée “l’inspecteur cadavre” fût tout simplement tournée à Niort en 1968 et une autre intitulée “Maigret a peur” réalisée en 1975 sur la commune de Fontenay-le-Comte en Vendée.

Il y a de la matière puisque le héros de Georges Simenon est incarné 88 fois par le comédien niortais.

Jean-Richard à Tours, lors du lancement d'une nouvelle saison du cirque Pinder (1980).
Jean-Richard à Tours, lors du lancement d'une nouvelle saison du cirque Pinder (1980). © Gérard Proust - MaxPPP

De la ménagerie au cirque

Jean Richard qui naît et vit jusqu’à ses six ans à Bessines, s'installe à Niort avec ses parents où il fréquente notamment l’école primaire de Saint-Florent puis le collège Fontanes. Son père est éleveur de chevaux mais aussi de baudets du Poitou, alors le jeune Jean grandit à la campagne entouré de nombreuses bêtes.
Outre le cinéma, le théâtre et la télévision, il est donc tout naturellement passionné par les animaux. Au fil des ans, sa ménagerie devenue si importante, l’acteur décide en 1957 de créer un cirque qui portera son nom puis en 1975 il rachète le cirque Pinder pour former le cirque Pinder Jean-Richard.

Parade des éléphants du cirque Pinder-Jean Richard dans les rues de Niort en 1980
Parade des éléphants du cirque Pinder-Jean Richard dans les rues de Niort en 1980 © Daniel Taillé - association cinémathèque en Deux-Sèvres

Une parade d’éléphant à Niort

En 1983 avec son cirque le comédien vient parader dans Niort avec ses éléphants. Des clichés visibles sur l’exposition niortaise. “A l’époque c’est un ancien camarade de classe de l’acteur, siégeant à la mairie, qui avait réussi à faire venir la parade d’éléphants de Jean Richard dans les rues de Niort” explique Daniel Taillé. Le cinéphile, intarissable sur le sujet de Maigret, espère pouvoir exposer dans la salle de quartier et alentours dès que les mesures sanitaires seront levées.

En attendant, si vous passez dans le quartier de Goise, arrêtez-vous un instant au numéro 5 de la rue des Tilleuls. Si la météo le permet, l’exposition sur Jean Richard y restera en place jusqu’au 22 avril prochain.

Parade du cirque Pinder-Jean Richard dans les rues de Niort en  1980
Parade du cirque Pinder-Jean Richard dans les rues de Niort en 1980 © Daniel Taillé -association cinémathèque en Deux-Sèvres

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture