Alerte aux cyanobactéries dans les lacs de la Touche Poupard et du Cébron

C'est un phénomène habituel avec la chaleur. Dans les Deux-Sèvres, aux lacs de la Touche Poupard et du Cébron, les cyanobactéries se développent. Ces micro algues forment un dépôt vert bleu en surface.
La baignade était déjà interdite... mais les activités nautiques restent autorisées. A condition de ne pas s'immerger dans l'eau et de bien rincer son matériel et ses vêtements. Il faut aussi veiller à ne pas consommer le poisson de ces deux plans d'eau. 

Risques pour la santé


Les cyanobactéries ne sont pas à prendre à la légère car elles peuvent libérer des toxines en se décomposant. D'où ces consignes de prudence... Le département des Deux-Sèvres, propriétaire, rappelle également que le danger est plus grand pour les animaux. Les promeneurs doivent donc les tenir en laisse et veiller à ce qu'ils en s'approchent pas de l'eau.

Un affichage est prévu pour détailler ces conseils et les analyses vont se multiplier pour suivre l'évolution du phénomène. D'autant plus que ces plans d'eau sont des réserves d'eau potable pour l'agglomération niortaise. Le syndicat des Eaux du Sud Vienne rassure, le traitement permet de délivrer au robinet une eau qui respecte les normes sanitaires.
 
Cyanobactéries dans 2 lacs des Deux-Sèvres
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société environnement canicule météo