Les catholiques obtiennent gain de cause, la jauge de 30 personnes dans les églises sera revue à la hausse

Les catholiques du collectif "source et sommet de la vie chrétienne" appellent à manifester ce dimanche à Niort contre la limitation à 30 personnes pour les messes. Le Conseil d'État a ordonné ce dimanche matn de revoir la jauge, l'estimant " disproportionnée"
Les messes sont plus nombreuses pour respecter les consignes sanitaires
Les messes sont plus nombreuses pour respecter les consignes sanitaires © Romain Burot, France télévisions
Les croyants sont autorisés à retrouver leurs lieux de culte mais dans des conditions particulières. Le Président de la République et le Premier Ministre ont en effet décidé de la mise en place d'une jauge maximale de 30 personnes. Et cette restriction ne passe pas,  Le président de la Conférence des évêques de France, Éric de Moulin-Beaufort a en effet fait savoir que cette limlitation était inapplicable. Une prise de position partagée par certains catholiques, comme le collectif "source et sommet de la vie chrétienne"qui appelle à un rassemblement de prières ce dimanche devant l"église Saint-Hilaire de Niort. Selon ce collectif, la limitation à 30 personnes ne permet pas à tous ceux qui veulent aller à la messe d'y assister, il demande donc la fin de la limitation. Selon les membres de ce collectif, le droit aux messes publiques n'aurait jamais dû être remis en cause d'un point de vue juridique et moral.

Le conseil d'État juge la limitation à 30 personnes "disproportionnée"

Les catholiques ont reçu ce dimanche en fin de matinée le soutien du Conseil d'État, Le conseil ordonne à l'exécutif de revoir la limitation à 30 personnes, estimant qu'il s'agit d'une "atteinte grave et manifestement illégale "à la liberté de culte. C'est la conférence des évêques qui avait saisi le Conseil d'État.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société manifestation