Chamois Niortais : Pascal Plancque fait amende honorable vis-à-vis du club de Guingamp

Pascal Plancque, entraîneur Chamois Niortais, lors d'une conférence de presse (15/08/2019) / © Guillaume Soudat - France Télévisions
Pascal Plancque, entraîneur Chamois Niortais, lors d'une conférence de presse (15/08/2019) / © Guillaume Soudat - France Télévisions

Le 12 août dernier, l’entraîneur des Chamois Niortais, Pascal Plancque, avait lâché une petite phrase qui n’est pas passée inaperçue : « Valentin Jacobs, si son rêve c’est d’aller jouer à Guingamp, ce n’est pas un rêve très ambitieux ».

Par Lionel Gonzalez

Valentin Jacob, l’un des joueurs phare des Chamois Niortais a le souhait de changer de club et de quitter Niort. Il souhaiterait rejoindre celui d’En Avant Guingamp, mais les négociations bloquent entre les deux clubs. Néanmoins, le joueur de Niort aurait indiqué à ses dirigeants qu’il s’était déjà mis d’accord sur un contrat avec le club breton.

Si son rêve c’est d’aller jouer à Guingamp, ce n’est pas un rêve très ambitieux.
- Pascal Plancque, entraîneur des Chamois Niortais

Ce jeudi, lors d’une conférence de presse, le coach de Niort est revenu sur cette petite phrase et déclare : « Je me mets à la place des supporters de Guingamp qui ont mal pris les choses. Je fais donc amende honorable vis-à-vis des supporters, des dirigeants et des joueurs de Guingamp. Je ne voulais pas leur manquer de respect. Surtout que Guingamp possède une place plus importante sur l’échiquier que les Chamois Niortais. »

Il ajoute que « cette réaction n’était surtout pas contre les supporters, les dirigeants, ni les joueurs de Guingamp. J’ai beaucoup de respect pour ce club. Mais si je l’ai fait, c’est que j’avais des raisons d’être en colère. Mais il y eu des choses qui ont été dites et qui ne me plaisent pas. »

Il termine ce chapitre et indique que « l’incident est clos ». « Je ne m’exprimerai plus par rapport à l’affaire Jacobs. »

Voici quelques réaction de supporters

Ecoutez ici l'intégralité de cet entretien de Pascal Plancque

Pascal Plancque fait amende honorable vis-à-vis du club de Guingamp

 

Voici la déclaration complète de Pascal Plancque (12/08/2019) – entraîneur de Niort

« Ce n’est pas parce que tu es sollicité que tu es en instance de départ. Ce n’est pas parce qu’il a envie de partir qu’il partira. […] Si on est capable de répéter ces performances dans lesquelles il prend plaisir et se met en valeur, il aura peut-être moins envie de partir. Et peut-être qu’en répétant ce genre de performances, il n’aura pas Guingamp, mais des clubs plus intéressants que ça. Sans cracher sur Guingamp, si son rêve c’est d’aller y jouer, je trouve que ce n’est pas un rêve ambitieux. »

Sur le même sujet

Violette Dorange

Les + Lus