• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Chauray vous attend pour le 10ème tournoi Tony Sabourin Talon d’Or

L'an dernier, le tournoi a réuni des dizaines de joueurs de moins de 12 ans. En haut à gauche, le portrait de Tony Sabourin, décédé en 2007 d'un choc violent aux cervicales lors d'une mêlée. Au centre, Thierry Blais, ancien rugbyman de Surgères, blessé lors d'une mêlée. / © France 3 Poitou-Charentes / Association Tony Sabourin Talon d'Or
L'an dernier, le tournoi a réuni des dizaines de joueurs de moins de 12 ans. En haut à gauche, le portrait de Tony Sabourin, décédé en 2007 d'un choc violent aux cervicales lors d'une mêlée. Au centre, Thierry Blais, ancien rugbyman de Surgères, blessé lors d'une mêlée. / © France 3 Poitou-Charentes / Association Tony Sabourin Talon d'Or

Il y a 10 ans, Tony Sabourin participait à un match de rugby avec son équipe de l’ARC Chauray. Pendant une entrée en mêlée, il s’écroule. Blessé aux cervicales, il décèdera un peu plus tard. Depuis 10 ans, l’association Tony Sabourin Talon d’or organise un tournoi solidaire.

Par Coralie Roland

L'édition 2017 de ce tournoi aura lieu ce week-end, les samedi 10 et dimanche 11 juin. Si le tournoi donne l’occasion aux jeunes de s’affronter sur le terrain, à l’association de collecter des fonds, il vise aussi à promouvoir les bons gestes sur le terrain, notamment en mêlée. Tous les bénéfices du week-end iront à l'association Tony Sabourin Talon d'Or. Elle en reversera une partie l’association Rugby Espoir Solidarité qui vient en aide aux grands blessés du rugby.

Les bons gestes, dès le plus jeune âge


Le message que l’association fait passer à l’occasion de ce tournoi –et dans le club à n‘en pas douter à longueur de saison-, c’est qu’une mêlée ne se fait pas n’importe comment. Pour soi, comme pour les autres joueurs. Un enseignement prodigué dès le plus jeune âge sur les terrains.
Deux conseils sont essentiels pour Romain Dumontel, membre de l’association Tony Sabourin Talon d’Or et ancien entraineur des jeunes : "écouter les commandements de l’arbitre et surveiller la position de son dos".
"La mêlée se fait en trois temps chez les plus jeunes, ponctués par l’arbitre, explique-t-il : Liez. Prêts. Placement. Si les jeunes joueurs poussent "n'importe quand", ils peuvent se blesser eux-mêmes ou blesser les joueurs adverses". Des chocs au niveau des cervicales notamment, qui peuvent être très violents, d’autant plus quand on y est pas ou mal préparé. Le comité de rugby du Poitou-Charentes prête d’ailleurs une machine d’entrainement ce week-end, spécialement conçue pour travailler les mêlées.

Tournoi du Talon d’Or, édition 2017


19 équipes de moins de 12 ans sont engagées. Elles viennent du Poitou-Charentes, mais aussi d’un peu plus loin (Lot-et-Garonne, Loire-Atlantique…) L’équipe des moins de 12 ans du Racing Club de France fera aussi le déplacement. Avec l’association, ce sont des dizaines de bénévoles qui vont également s’impliquer pour ce tournoi.

Le samedi matin, avant le tournoi Talon d’Or, le comité de rugby des Deux-Sèvres organise un tournoi de rugby à 7 pour les jeunes de moins de 14 ans. 

Le tournoi Talon d’Or a lieu samedi 10 juin à partir 14h samedi et se poursuit dimanche de 9h à 13h, le temps de laisser les équipes rejoindre Chauray et ensuite rentrer chez elles.
Les matchs sont organisés au stade Michel Hypeau de Chauray.
Vous trouverez plus d’informations et des contacts sur la page Facebook de l’association Tony Sabourin Talon d’Or.


Prévention des commotions cérébrales


Chocs aux cervicales et commotions cérébrales sont des risques liés à la pratique du rugby.
En février dernier encore, à l’occasion du début du Tournoi des Six Nations, Franceinfo a consacré un article aux commotions cérébrales, un risque et un mal à prendre au sérieux.
Et dans l’Ain, en début d’année, le joueur Jamie Cudmore, deuxième ligne de l’US Oyonnax, a initié une fondation pour sensibiliser les jeunes et les clubs aux dangers liés aux chocs violents à la tête. Aujourd'hui, selon nos confrêres de l'Equipe, le joueur poursuite son ancien club l'ASM Clermont pour avoir selon lui négliger sa prise en charge après une commotion lors d'un match face aux Saracens en 2015.



Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus