Deux-Sèvres : naissance exceptionnelle de trois portées de visons d'Europe, espèce en danger critique d'extinction

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Robinet

Excellente nouvelle pour la survie du Vison d'Europe ! Pour la seconde année consécutive, des visons sont nés en captivité au sein de l'élevage conservatoire de Zoodyssée, dans les Deux-Sèvres. Le couronnement de beaucoup de travail, alors qu'il ne reste que 250 individus à l'état sauvage en France.

Ce sont quatorze minuscules boules de poils, issues de trois portées différentes, qui ont vu le jour en mai dernier au Zoodyssée des Deux-Sèvres.
Des bébés visons d'Europe, Mustela lutreola, dont la naissance suscite beaucoup d'espoir.

Plus menacé que le grand panda 

En France, l'un des six derniers pays ou survivent les visons d'Europe (différents de leurs cousins américains), il ne resterait que 250 individus à l'état sauvage, principalement en Nouvelle-Aquitaine. Une situation qui en fait le mammifère le plus menacé d'Europe, classé "en danger critique d'extinction", à l'image du rhinocéros noir ou du gorille, et plus encore que le si populaire grand panda de Chine, comme le note le département dans son communiqué.
 
En 2019, une première portée de visons étaient nés en captivité à Zoodyssée, couronnant plusieurs années de tentatives malheureuses, car la reproduction du vison est particulièrement difficile. 


→ regardez le reportage de Louise Pezzoli et Luc Barré :
Naissance exceptionnelle de trois portées de visons d'Europe dans les Deux-Sèvres