L'entraîneur des Chamois Niortais quitte le club pour encadrer l'équipe Nationale de la République Démocratique du Congo

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux .

Le championnat de Ligue 2 vient à peine de commencer et les Chamois Niortais n'ont déjà plus d'entraîneur. Sébastien Desabre va devenir entraîneur de l'équipe de la République Démocratique du Congo.

Le communiqué publié sur le site du club est pour le moins laconique. "Le Chamois Niortais Football Club annonce un accord de principe pour la résiliation du contrat de son entraîneur Sébastien Desabre."  Quelques mots et la fin de la collaboration entre le club et l'entraîneur arrivé à Niort en juin 2020.

Samedi soir encore à l'issue de la sévère défaite encaissée à domicile face à Bastia (1/4) l'entraineur se refusait à tout commentaire répétant en conférence de presse :"  Il faut parler du match de ce soir. Je suis complètement transparent avec M. Hanouna( Eytan Hanouna, président des Chamois Niortais ndlr) et le club, et je communiquerai à ce sujet très rapidement. Ce n’est pas l’objet du soir ».Il faut dire que quelques heures auparavant, c'est le compte de la sélection natiobale de la RDC qui annonçait l'arrivée de Sébastien Desabre.

Devant cet imbroglio Sébastien Desabre s'exprimait quelques heures plus tard sur son compte twitter pour annoncer son départ pour la RDC et remerciait le club, les joueurs et les supporteurs.

L'Afrique est un territoire connu pour Sébastien Desabre, il y a exercé son métier entre 2010 et 2020 en allant de la Côte-d'Ivoire à l'Égypte en passant par le Maroc l'Algérie, l'Angola ou la Tunisie.

Un entraînement, comme d'habitude

Ce lundi matin, les joueurs étaient à l'entraînement comme d'habitude. Ce sont les autres membres du staff qui gèrent l'intérim. C'était silence radio du côté des joueurs.

Mickaël Hanouna, le directeur sportif du club a accepté de répondre aux questions des journalistes, il préfère relativiser "C'est quelque chose qui arrive dans le football. On est peut-être les premiers, mais dans la saison, il y a peut-être 10 clubs qui vont changer d'entraîneur et je préfère que ça arrive maintenant que plus tard" affirme-t-il. 

Du côté des supporteurs ce lundi au stade René Gaillard, c'est la déception et la surprise qui primaient. Pour Steeven Berry, supporteur et bénévole  c'est une mauvaise nouvelle pour l'équipe "On est un peu déçus quand même qu'il parte comme ça. Ça peut faire mal à l'équipe. Il part comme ça du jour au lendemain, c'est un peu compliqué."

Même surprise pour Jean-Michel Mottet supporteur du club lu aussi :"On ne pensait pas qu'il allait partir d'un coup comme ça. En fin de saison, on aurait compris, mais là on trouve ça bizarre."

Une fin de partie un peu brutale qui laisse les joueurs sans entraîneur avant d'aller affronter Bordeaux le 13 août à 19 heures.

Reportage d'Alain Darrigrand et Sophie Heriaud

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité