Le violeur en série qui avait sévi à Niort condamné à 28 ans de réclusion

Publié le Mis à jour le
Écrit par EG avec AFP
Florian Varin était jugé pour la troisième fois pour une tentative de meurtre et des viols commis dans l'ouest de la France dont un à Niort en 2012.
Florian Varin était jugé pour la troisième fois pour une tentative de meurtre et des viols commis dans l'ouest de la France dont un à Niort en 2012. © Xavier De Fenoyl / La Dépêche du Midi / MaxPPP

Jugé pour la troisième fois, Florian Varin a été reconnu coupable par la cour d'assises du Tarn-et-Garonne pour une tentative de meurtre et six viols commis dans l'ouest de la France, dont un à Niort en 2012.

Vingt-huit ans de réclusion criminelle assortis d'une peine de sûreté de dix-huit ans et d'un suivi socio-judiciaire de dix ans, c'est la condamnation prononcée vendredi soir par la cour d'assises d'appel de Tarn-et-Garonne à l'encontre de Florian Varin. 

Jugé pour la troisième fois, l'accusé âgé de 30 ans a été reconnu coupable d'une tentative de meurtre et de six viols commis dans l'ouest de la France, dont un à Niort en 2012. Lors du procès, il a reconnu les viols mais il a de nouveau contesté la tentative de meurtre de sa dernière victime à Toulouse. 

Selon France 3 Occitanie présent sur place, les victimes ont exprimé leur soulagement après "neuf années de marathon judiciaire". "C’est deux ans de moins au niveau de la peine prononcée, monsieur Varin ne pourra pas faire de demande de remise en liberté avant la fin des 9 prochaines années, 9 ans tranquille c’est déjà ça", a témoigné Marie l’une des victimes à l'énoncé du verdict.

Florian Varin était jugé pour la troisième fois. Il avait été condamné à 30 ans en première instance et cette peine avait été ensuite confirmée en appel en mars 2018 à Albi, mais ses défenseurs s'étaient pourvus en cassation.    

Lors de ce procès en appel, l'accusé surnommé "le routard du viol" avait demandé pardon à ses victimes : "j'espère que vous arriverez à me pardonner" leur a-t-il lancé en les regardant droit dans les yeux. À nos confrères, son avocat a assuré qu'il ne formulera pas de pourvoi en cassation. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.