Moins de pommes pour la récolte 2020 : "On produit de plus en plus, il y a une fatigue des arbres"

La sécheresse et les épisodes de canicule ont des conséquences sur la récolte des pommes dans les vergers des Deux-Sèvres. A Secondigny, les arboriculteurs sont inquiets.

© FTV
La saison de la cueillette des pommes bat son plein. Comme de nombreuses cultures, les vergers ont aussi souffert de la sécheresse.
A Secondigny dans les Deux-Sèvres, les arboriculteurs affichent des rendements à la baisse. Ils espèrent limiter la casse en vendant plus cher.
"On produit de plus en plus, tout le temps, je pense qu'il y a une fatigue de l'arbre, les charges augmentent de plus en plus, il faut produire de plus en plus, à à force de tirer sur le végétal, on est rattrapé par la natureé" explique Eric Michel, producteur de pommes, qui considère que"cette année ma récolte sera inférieure de 50% à celle de l'an dernier. En vendant 85% sur le marché national, je ne pourrai pas imposer mon prix, on pense que les prix vont être un peu plus élévés, on espère valoriser nos produits pour compenser cette perte".
Les cours pourraient évoluer en fonction des variétés selon la fédération nationale des producteurs de fruits.
Sécheresse : les pommiculteurs de Secondigny inquiets


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo environnement agriculture