Niort : l'aviation d'affaires se démocratise

A Niort, les patrons de PME vont pouvoir désormais se déplacer en avion privé. Pour cela, ils devront se connecter à une plateforme spécialisée dans les voyages d'affaires, et partager leur trajet avec d'autres. 
Depuis l'aérodrome de Niort, les professionnels peuvent mutualiser leurs destinations d'affaires
Depuis l'aérodrome de Niort, les professionnels peuvent mutualiser leurs destinations d'affaires © Agglomération de Niort
Une start up brestoise spécialisée dans les déplacements professionnels propose ses services depuis l'aérodrome de Niort Souché. Elle met en relation propriétaires d'avions, entreprises et pilotes.
 

Des "transversales" plus efficaces


L'idée est de mutualiser les coûts pour rendre l'aviation d'affaires compétitive par rapport au rail. Les propriétaires de l'avion louent eux-mêmes, fixent les prix, le pilote fixe sa rémunération. L'addition est ensuite divisée entre participants.
Un Niort-Auxerre par exemple coûte 2 000 euros, soit 500 euros par passager. Un voyage aller retour bouclé dans la journée, là où le trajet en train supposerait une correspondance à Paris et une nuit d'hôtel.
Gain financier, gain de temps, fatigue en moins... Les trajets Ouest-Est s'en trouvent potentiellement simplifiés.
 

Un atout pour séduire


Troisième place financière française grâce à ses mutuelles, l'agglomération de Niort a rapidement été conquise par ce concept. Pour le maire, cette solution de mobilité pour toutes les grandes entreprises est un vecteur de développement du territoire. Et un argument pour en attirer de nouvelles.

Des entreprises niortaises, comme la Maif, ont déjà adhéré au Club Air Affaires. Sur toute la France, elles sont déjà une cinquantaine depuis un an... 
 
Niort : le co-avionnage d'affaires décolle

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie aviation aéronautique