Niort : métamorphose en cours du Port Boinot

Les anciennes usines des chamoiseries de Niort se transforment / © Dominique Laveau (FTV)
Les anciennes usines des chamoiseries de Niort se transforment / © Dominique Laveau (FTV)

C'est l'un des grands chantiers de la région : le programme Port Boinot à Niort vise à transformer 25 000 m2 de friche industrielle en un vaste espace touristique en bord de Sèvre. Le point sur ces travaux.

Par Marie-Ange Cristofari

Ici bientôt, les futures portes du Marais Poitevin. En plein cœur de Niort, le chantier est d'envergure... Pas moins de 25.000m2 de friche industrielle sont à réhabiliter. Les anciennes chamoiseries se transforment en vaste espace public, sans pour autant perdre la mémoire du site.
 

Jérôme Baloge, le maire : "Nous allons conserver un grand nombre de bâtiments, c'est l'enjeu de la mémoire industrielle. Niort avait beaucoup de moulins, c'est le seul site qui a conservé une grande partie de ce patrimoine là".
 

La Sèvre, autrefois outil de travail, bientôt espace de loisirs


6 jardins seront créés avec des dizaines d'arbres plantés. Des embarcadères permettront de se promener sur la Sèvre, et pour chaque bâtiment rénové, une fonction. Il y aura un espace d'accueil et de découverte, les autres lieux seront plus festifs, de restauration, de distraction, de culture.

Les ouvriers s'activent pour livrer le nouveau port Boinot au printemps 2020. Il faut dépasser les contraintes. Après la pollution du site, traitée en amont,  le responsable du chantier rencontre des difficultés pour le terrassement. Des vestiges archéologiques empêchent de creuser trop profond.

Coût total du chantier : 12 millions d'euros... Et un enjeu : améliorer l'image touristique de la ville de Niort.
 
Le site industriel historique des chamoiseries de Niort fait peau neuve
Le quartier du Port Boinot aura désormais une vocation touristique et de loisirs Un reportage de Dominique Laveau, Alain Darrigrand, Martine Sitaud intervenants : Jérôme Baloge, maire de Niort ; Francis Bonin, coordinateur du chantier Port Boinot - France 3 Poitou-Charentes

Sur le même sujet

L'empreinte de Kelly Slater

Les + Lus