Niort : les Pères Noël en colère exigent avec humour le retrait de la réforme des retraites

La conférence de presse des Pères Noël en colère contre le projet de réforme des retraites.
La conférence de presse des Pères Noël en colère contre le projet de réforme des retraites.

À Niort, les Pères Noël sont en colère et le font savoir. Ils ont enregistré une vidéo où ils revendiquent sur le modèle des conférences de presse des autonomistes corses l'abandon du projet de réforme des retraites engagé par le gouvernement.

Par Christine Hinckel

À Niort, les Pères Noël ont troqué leurs hottes remplies de jouets pour des banderoles revendicatives. Ils participent aux manifestations et actions menées dans la ville depuis plusieurs jours et à la veille de Noël, ils ont décidé de passer à un autre registre en misant sur le burlesque.

Ils ont filmé et diffusé sur les réseaux sociaux un message en reprenant avec humour les codes des messages des autonomistes corses, intervenant masqués autour d'une table.
Les Pères Noël en colère (PNEC) donnent le ton de leur revendication en annonçant publiquement dans cette vidéo que "leur groupe autonome fait publiquement allégeance aux Pères Noël activistes canal hystérique". 


Pour un système social de solidarité

Leur intervention mise sur l'humour mais le fond des propos reste grave et rappelle qu'ils sont engagés dans le combat contre la réforme des retraites depuis un mois. "Nous revendiquons notre participation aux manifestations pacifistes et aux regroupement joyeux ainsi qu'au sermonage bon enfant du petit Guillaume Chiche." En effet, ils se sont rendus il y a quelques jours à la permanence du député LREM Guillaume Chiche pour lui dire notamment "qu'il avait oublié son passé de militant de gauche".

Dans leur message, ces opposants à la réforme des retraites devenus pour un temps Pères Noël lancent une sorte  d'ultimatum.
"Nous prévenons les membres du gouvernement actuel que si le projet de réforme n'est pas retiré ce 24 décembre avant 18h, les pères Noël ne leur feront plus de cadeaux. Nous exigeons un système social de solidarité sinon nous lâchons les rennes et nous ne répondons plus de rien".

 
Conférence de presse des Pères Noël en colère

Sur le même sujet

Les + Lus