Niort : le ramassage des ordures ménagères perturbé par un conflit social

A Niort, les poubelles s'amoncellent. Depuis le début de la semaine, un conflit social oppose la mairie, l'agglomération et les agents territoriaux. Ces derniers réclament une hausse des salaires. La mairie a fini par avoir recours à une entreprise privée pour assurer un ramassage minimum.
A Niort, les poubelles s'amoncellent depuis le début de la semaine. Les agents territoriaux en grève réclament une hausse des salaires - 4 mai 2019
A Niort, les poubelles s'amoncellent depuis le début de la semaine. Les agents territoriaux en grève réclament une hausse des salaires - 4 mai 2019 © France 3 Poitou-Charentes
A Niort, l'accès était impossible ce matin dans l'une des déchèteries. 

Des employés en grève bloquaient l'entrée et ont expliqué leur action aux habitants venus déposer leurs déchets. 

Objectif : une hausse des salaires.
La CGT réclame 40 euros bruts mensuels de plus pour les agents de l'agglomération.

Comme l'explique Mickaël Billy, élu CGT à l'Agglomération niortaise.

Les agents font beaucoup d'efforts, on a des services qui ont mutualisé avec un nombre d'agents peu conséquent. Tout ça fait que cette revalorisation salariale est importante
 

Une entreprise privée pour le ramassage des ordures


Le conflit dure depuis mardi et les poubelles s'accumulent dans la ville. 

Face à la situation, l'agglomération a fait appel à un prestataire privé, avec des bennes dans certains quartiers.

Contacté, le président de l'Agglomération niortaise Jérôme Baloge n'a pas donné suite à la demande d'interview de notre équipe sur place. 

Lundi matin, une assemblée générale est prévue entre syndicats pour décider de la suite du mouvement.

Reportage de Dominique Laveau, Alain Darrigrand et Thierry Cormerais.
Intervenant : Mickaël Billy, élu CGT à l'Agglomération niortaise
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agglomération économie grève social