Olivier Pain, en route pour un Dakar sans assistance

La 40e édition du Dakar s'élance le 6 janvier de Lima (Pérou). A 36 ans, le motard Olivier Pain participe pour la 11e fois à ce mythique rallye raid. Troisième en 2014, le Deux-Sévrien ne devrait pas pouvoir réaliser la même performance cette année car il part sans aucune assistance à ses côtés.

Olivier Pain
Olivier Pain © France 3 Poitou-Charentes - F. Vetault
Trois pays traversés (Pérou, Bolivie et Argentine), 14 étapes et un parcours de plus de 8000km, dont la moitié sera chronométrée : le Dakar est une épreuve pour tous les concurrents qui chaque année en redemande pourtant. Sur la ligne de départ, parmi les 515 engagés, le dernier motard français monté sur le podium final. Troisième en 2014,  Olivier Pain repart à l'aventure, après un break en 2017.
Le Deux-Sévrien s'élance cette année dans la catégorie "Original", celle appelée à l'époque malle-moto, en référence à la malle de 80 litres fournie par l'organisation. A l'intérieur, son matériel pour assurer l'entretien et la réparation de sa moto. A réaliser seul, sans aide extérieure.

Olivier Pain ne se fixe qu'un objectif prudent : rallier l'arrivée comme il l'a fait à 8 reprises en 10 participations. Rendez-vous le 20 janvier à Cordoba en Argentine à l'issue des deux semaines de course du plus grand rallye raid.

Un autre motard deux-sévrien est également engagé sur le Dakar 2018 : Guillaume Chollet, que Freddy Vetault a récemment rencontré :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dakar sport rallye auto-moto