Paralympiques, les jeux sont déjà ouverts pour relever le défi de la tolérance

durée de la vidéo : 00h01mn58s
A Nieuil-les-Aubiers Reportage Cem Taylan et Luc Barré ©France télévisions

Dans un an, auront lieu les premiers Jeux Paralympiques organisés en France. L'occasion de mettre en lumière le handisport. Dans les Deux-Sèvres par exemple, des ateliers sont organisés pour que les enfants découvrent ces différentes disciplines.

Pour marquer ce but-là, il faut ouvrir grand les oreilles, puisque c'est tir à l’aveugle. Masque sur les yeux, ces jeunes s'initient au cécifoot, une discipline paralympique pour les malvoyants. Pas évident pour le jeune Mehdi, pourtant familier du ballon rond. 

C’est compliqué, la conduite de balle surtout... Et après, il faut frapper, mais c’est amusant ! Il faut être concentré tout le temps !

Mehdi

Débutant au cécifoot

À l'approche des Jeux paralympiques, le comité départemental handisport des Deux-Sèvres veut faire découvrir les différentes disciplines de la compétition.

Les jeunes ne connaissent pas le cécifoot. Le paralympisme, tout le monde ne connaît pas, mais le foot, tout le monde connaît !

Laurent Mainchain

Bénévole au Comité départemental handisport des Deux-Sèvres

Changer de regard sur le handicap

En quinze ans, le nombre de clubs handisport est passé de trois à 22 aujourd'hui dans les Deux-Sèvres.
Cette année, l'association a connu un nombre record de sollicitations des écoles et des collèges.

On est à un an des jeux olympiques et paralympiques. Donc il y a une vraie volonté de nous appeler pour sensibiliser et communiquer sur les jeux qui arrivent.

Sébastien Guitard

Président du Comité départemental handisport des Deux-Sèvres

Mais avant les JO et les Jeux paralympiques de l'été prochain, le comité handisport prépare déjà une manche du tournoi national de tennis de table qui se tiendra à Niort en fin d'année.