Trois loups d'un parc de la vallée sinistrée de la Vésubie, trouvent refuge dans les Deux-Sèvres

Dix loups du parc Alpha de Saint-Martin-Vésubie, détruit par la tempête Alex, vont être recueillis par le Sanctuaire des Loups à Frontenay-Rohan-Rohan. Les trois premiers sont arrivés ce samedi dans les Deux-Sèvres.
 

Image d'illustration
Image d'illustration © Stéphane Bourin, FTV
Trois loups de la vallée sinistrée de la Vésubie ont été accueillis ce samedi au Sanctuaire des loups de Frontenay-Rohan-Rohan.  
Ils viennent du Parc animalier Alpha, en partie emporté par un glissement de terrain où deux loups ont perdu la vie, d'autres se sont échappé. 
Ce matin, Nemiak, Kiava et Akela ont fait leurs premiers pas sur la tourbe des Deux-Sèvres après un voyage de plus de 20 heures en provenance de leur vallée sinistrée.

Ils ont été endormis pour le transport et la capture, après ce long transport, c'est normal qu'ils soient un peu dans les vap, ils vont se remettre tout doucement,
-Clément Berthet, Société Siane d'intervention animalière.

L'un des loups arrivé ce samedi dans les Deux-Sèvres.
L'un des loups arrivé ce samedi dans les Deux-Sèvres. © Stéphane Bourin, FTV

Un refuge provisoire

Cette fratrie, habituée des forêts alpines, a trouvé provisoirement refuge chez Béatrice Gérardot, responsable du Sanctuaire des loups des Deux-Sèvres, à près d'un millier de kilomètres des Alpes-Maritimes. 
"Nous souhaitions venir en aide à ces personnes qu'on connaît bien déjà, nous nous sommes proposés tout de suite pour sauver leurs loups, le temps qu'ils reconstruisent leurs enclos. Les loups ont été hélitreuillés jusqu'à Nice et ils viennent de Nice jusqu'ici en camion. On va les rassurer car le loup est très sensible, on va leur parler. Le loup n'est pas dangereux, si on ne l'embête pas, il ne fait rien", assure Béatrice Gérardot, responsable du Sanctuaire loups 79.
Huit autres loups du parc Alpha de Saint Martin de Vésubie devraient rejoindre les Deux-Sèvres. Leur enclos et leur tannière sont déjà prêts.
© Antoine Morel, FTV

Reportage d'Antoine Morel, Stéphane Bourin et Philippe Ritaine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo