• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Viol d'une jeune femme en pleine rue à Niort : le procès s'ouvre aux assises des Deux-Sèvres

© FTV
© FTV

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2015, une jeune femme avait été violée dans une rue de Niort sous les yeux de son ami. Deux hommes comparaissent devant la cour d'assises des Deux-Sèvres: l'un pour viol, les deux pour extorsions avec violences. 

Par EG

La victime aujourd'hui âgée de 23 ans n'a pas demandé le huis clos des débats. Le procès, qui s'est ouvert ce matin et pour trois jours, devant la cour d'assises des Deux-Sèvres se tient donc en public. 

Deux hommes de 22 et 25 ans sont dans le box des accusés : ils sont accusés d'extorsions avec violences, l'un d'entre eux doit répondre de viol. Ils avaient été arrêtés un mois après les faits.
Les faits remontent à la nuit du 1er au 2 octobre 2015. Une jeune femme, élève infirmière, rentrait d'une soirée avec l'un de ses amis lorsque le couple a été agressé par deux hommes dans le centre-ville de Niort. 

Les agresseurs ont frappé le jeune homme, forcé la jeune femme à retirer de l'argent, puis l'un d'eux l'a violée à plusieurs reprises sous les yeux de son compagnon. 

Le principal accusé qui se fait appeler Mad Max a reconnu les faits qui lui sont reprochés et sur lesquels il devra s'expliquer. 
Les deux hommes risquent quinze ans de réclusion criminelle. 

Dominique Laveau et Guillaume Soudat suivent ce procès pour France 3 Poitou-Charentes.
Viol en pleine rue à Niort : première matinée aux assises des Deux-Sèvres
Dominique Laveau et Guillaume Soudat suivent ce procès pour France 3 Poitou-Charentes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le chantier du lac de Caussade fait aussi polémique chez les agriculteurs

Les + Lus