Bergerac : 13 mois ferme pour le chauffard alcoolisé, sans permis et sans attestation

C'est ce qui s'appelle cumuler. Cumuler les infractions, et cumuler la condamnation. Le chauffard d'une cinquantaine d'années avait bu, il n'avait plus de permis, et circulait sans attestation en Dordogne.

© France Télévisions
Le tribunal de Bergerac n'a pas été tendre avec l'homme de 51 ans qui passait en comparution immédiate hier après-midi. Arrêté à Bergerac en Dordogne dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 mars, il faut dire qu'il avait quelques charges à son actif. 
  1. L'homme conduisait sa voiture malgré l'annulation de son permis de conduire.
  2. Il s'est rebellé et a tenté de s'échapper, causant un accident
  3. Finalement rattrapé et contrôlé, il est apparu qu'il conduisait sous l'emprise de l'alcool
  4. Il se déplaçait sans son justificatif Coronavirus

Le magistrat de Bergerac a rendu son jugement : reconnu coupable de l'ensemble, il a été condamné à 18 mois de prison dont cinq avec sursis probatoire pendant 24 mois et obligation de soins, et d'une peine de 135 euros. Pour le défaut de justificatif.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers coronavirus/covid-19 santé société