Cet article date de plus de 4 ans

Disparition de Jean Rochefort : l'un de ses ultimes clin d'oeil à Cyrano de Bergerac !

L'acteur Jean Rochefort vient de s'éteindre la nuit dernière, à 87 ans. L'une de ses dernière facétie aura été son hommage à un Cyrano de Bergerac version "djeunes" ! Le comédien s'était illustré en revisitant le personnage d'Edmond Rostand. Une imitation qui avait "buzzé" sur internet...
C'est dans l'émission le "Boloss des belles lettres"diffusée sur France 5 avant "La Grande Librairie" que Jean Rochefort avait une nouvelle fois fait rire, avec un sens de la dérision tout en finesse qui le caractérisait. 

Après s'être attaqué à Madame Bovary ou au  Petit Prince, il s'en était pris au personnage d'Edmond Rostand... Une version plus...moderne, au langage très XXIe siècle ! Bref un Cyrano de Bergerac d'aujourd'hui tel qu'un adolescent pourrait nous le jouer.

Dans la bouche du célèbre et déjà plus très jeune Jean Rochefort, le sketche était savoureux.

"Il se tape un tarin de malade mental, quand elles voient sa ganache les zouzes elles font : "Lol, salut à jamais gros pif !"


Des tirades de Cyrano qui collaient à merveille au jeu de l'acteur, passé maître dans l'art de l'autodérision...

"Un free style ouf dingo, qui enchaine punchline sur punchline ! Aaah ! Gros buzz !!"


C'était bien vu ! Ou plutôt bien senti !


Jean Rochefort fait le buzz en Cyrano



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage insolite sorties et loisirs culture région nouvelle-aquitaine cinéma disparition faits divers théâtre télévision médias société