Dordogne : 800 m2 d'entrepôts incendiés à l'abattoir de Bergerac

L'incendie s'est déclaré dans un entrepôt de carton de 800 m2 contigu à l'abattoir / © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Pascal Tinon
L'incendie s'est déclaré dans un entrepôt de carton de 800 m2 contigu à l'abattoir / © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Pascal Tinon

Un incendie s'est déclaré vers 17 h à l'abattoir de Bergerac. À 18 h, 800 m2 étaient déjà entièrement embrasés. Des pompiers ont dû renforcer les unités déjà sur place.

Par C.O


​​​Une douzaine de véhicules de pompiers ont été envoyés sur place ainsi qu'une cinquantaine de soldats du feu. Quatre lances à incendie étaient également en action dont deux sur échelle. 

Selon les pompiers, le feu s'est vite propagé du fait de la structure même du bâtiment (structure dite de "panneaux en sandwich") et de la force du vent.


Ce sont les zones frigorifiques ainsi que celles de stockage du bâtiment qui ont brûlé.

Il s'agit d'un bâtiment
de 800 m2 qui appartient à VLS (Viande Limousin Sud). L'entreprise privée Viande Limousin Sud représente 1/4 de l'activité de l'abattoir. Deux frigos des abattoirs situés juste à côté ont aussi brûlé.  

Aucun blessé
n'est à déplorer. Selon la mairie de Bergerac les animaux présents, 7 cochons et 10 bovins, ont été mis à l'écart du feu. Les automobilistes ont été invités à éviter le secteur et plus particulièrement la route de Saint-Alvère.
 

A 20h le feu était circonscrit et stabilisé aux 800 m2 incendiés. Une vingtaine de personnes travaille aux abattoirs de Bergerac, et 9 pour l'entreprise privée dont le bâtiment a brûlé dans l'incendie. On ignore pour l'instant s'il y aura du chômage technique, une proposition de travail temporaire sur le site de Limoges pourrait être faite aux 9 salariés de VLS.

 
Le point après l'incendie à l'abattoir de Bergerac
L'entrepôt de cartons de Viandes Limousin Sud qui a pris feu met en jeu le travail des 9 salariés. Il leur est proposé de travailler sur le site de Limoges. - France 3 Périgords - Florian Rouliès, Maria Laforcade & Pascal Tinon

Sur le même sujet

Les + Lus