• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Bugue : au parc du Bournat, les saisonniers remontent le temps

Un restaurant d'antan, reconstitué au parc du Bournat (Le Bugue) / © Elsa Arnould
Un restaurant d'antan, reconstitué au parc du Bournat (Le Bugue) / © Elsa Arnould

D'avril à septembre, le parc à thème Le Bournat vous propose de vivre une journée comme en 1900 !  Dans leurs ateliers d'époque, des artisans saisonniers vous font découvrir des métiers d'antan... 

Par Elsa Arnould

Coutelier, tourneur sur bois, brasseur, meunier... Au total, une quinzaine de métiers d'antan reprennent vie au parc du Bournat, un village du siècle dernier entièrement reconstitué. Dans leurs ateliers, les artisans façonnent, forgent, rabotent... sous le regard ébloui des visiteurs.
 
Chaque année, d'avril à septembre, ils sont une vingtaine d'artisans saisonniers à prendre leur quartier au Bournat. C'est le cas de Florence Laveaux, sculptrice sur bois. Depuis 11 ans, quand vient l'été, elle partage son savoir-faire, propose des ateliers. "Ce qui est très agréable, c'est de pouvoir partager ma passion avec les vacanciers" explique l'artiste, occupée à sculpter un petit oiseau. 
 
Un oiseau, fabriqué par Florence Laveaux, sculptrice sur bois. / © Elsa Arnould
Un oiseau, fabriqué par Florence Laveaux, sculptrice sur bois. / © Elsa Arnould

Plus loin, Isabelle Mazeau, termine sa mixture. C'est la nouvelle savonnière du Bournat ! Bière, huile de noix... comme au bon vieux temps, elle utilise uniquement des produits naturels. "J'aime expliquer aux visiteurs ce que je suis en train de réaliser ! Faire son propre savon, c'est quand même très satisfaisant" détaille Isabelle.
 
Des savons artisanaux, fabriqués par Isabelle Mazeau au village du Bournat. / © Camille Michelland
Des savons artisanaux, fabriqués par Isabelle Mazeau au village du Bournat. / © Camille Michelland

Situé dans un parc de 8 hectares, en plein coeur du Périgord Noir, le Bournat offre tout un lot d'actvités pour petits et grands ! Animaux, balade en barque, manèges d'époque... De quoi plonger les 130 000 visiteurs annuels, dans un véritable village d'antan ! 
  
Au Bugue, le parc du Bournat offre une véritable plongée en 1900...

 

Sur le même sujet

Corinne Fesseau, propriétaire du coq Maurice

Les + Lus