Covid en Dordogne : trois classes fermées à Bergerac, une première depuis la rentrée

L'apparition du coronavirus dans un établissement scolaire du département n'est pas isolé, mais c'est la première fois qu'un établissement ferme des classes.  L'Inspection d'Académie se dit prête à reprendre les cours à distance ailleurs, si nécessaire
Au total, depuis la rentrée la semaine dernière, 25 établissements de Dordogne ont signalé au moins un cas de Coronavirus suspect ou avéré. 22 élèves et 6 professeurs sont directement concernés.

C'est suite au dépistage ce week-end de deux enfants scolarisés à l'école Romain Rolland de Bergerac que la fermeture de trois classes a été décidée par la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. 

Il s'agit de classes de CP, CM1-CM2 et de la classe Unité Localisée d'Inclusion Scolaire (ULIS) qu'ils fréquentaient. La fermeture est provisoire jusqu'en milieu de semaine prochaine, la réouverture est prévue le 17 septembre. Les deux autres classes de l'établissement continuent à fonctionner normalement, avec le protocole sanitaire régulier.

Les élèves concernés par la fermeture devront reprendre le "télétravail" à domicile dans les conditions connues pendant le confinement.

La quatorzaine devrait permettre de s'assurer via des tests que d'autres enfants ayant été en contact ne sont pas eux aussi porteurs. Pour l'heure seuls les personnels communaux de Bergerac sont appelés à effectuer un test, il n'est pas prévu en revanche pour les personnels de l'école censés avoir été protégés en ayant respecté les gestes barrière.

L'Inspection d'Académie se veut rassurante. Ces chiffres ne sont pas encore alarmants selon elle. L'inspecteur d'Académie Jacques Caillaut affirme être prêt à reprendre l'enseignement à distance si nécessaire. Si et seulement si, car selon lui le cadre scolaire où les consignes sanitaires sont strictes reste un environnement protecteur et, évidemment, mieux adapté à l'éducation.
 
3 classes fermées en Dordogne suite au Coronavirus ©France 3 Périgords
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation