• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : à la découverte du Périgueux insolite

À Périgueux, la Villa Mauresque est née d'une rencontre entre l'orient et l'occident. Ici, son dôme surmonté d'un croissant. / © Elsa Arnould
À Périgueux, la Villa Mauresque est née d'une rencontre entre l'orient et l'occident. Ici, son dôme surmonté d'un croissant. / © Elsa Arnould

Envie d'explorer la capitale du Périgord sous un nouveau jour ? Partez à sa découverte avec "Périgueux insolite", un livre signé Martine Balout. Au menu, des architectures étonnantes et des lieux méconnus... 

Par Elsa Arnould

De Périgueux, les visiteurs retiennent principalement sa Cathédrale Saint-Front et sa Tour de Vésonne. Mais résumer la capitale du Périgord à ces édifices serait bien réducteur ! La preuve, il suffit parfois de lever la tête, de s'aventurer dans une impasse, ou tout simplement de ralentir le rythme, pour découvrir de nouveaux joyaux...
 
Périgueux insolite : la capitale du Périgord a bien des trésors à nous dévoiler...


Un nouveau regard sur Périgueux

Pour mettre en lumière ces trésors méconnus, il fallait compter sur Martine Balout, directrice du Patrimoine de la ville de Périgueux. Passionnée d'histoire et d'architecture, elle connaît les moindres recoins de la cité. Des lieux, parfois surprenants ou tout simplement méconnus, qu'elle dévoile dans son ouvrage : "Périgueux insolite"
 
Sur cette façade de la Place du Général Leclerc se cachent quelques portraits de famille. / © Elsa Arnould
Sur cette façade de la Place du Général Leclerc se cachent quelques portraits de famille. / © Elsa Arnould
 

La Maison Goudeau et ses portraits de famille

Juste à côté du Palais de Justice, une façade atypique s'offre aux yeux des curieux. Il faut lever la tête pour découvrir des sculptures de style néo-Renaissance. Elles sont l'œuvre de Germain Goudeau, architecte périgourdin, père du célèbre Emile Goudeau (romancier et poète à l'origine du succès du cabaret du Chat Noir à Paris).

"Au centre, il y a la tête d'une femme, puis de chaque côté, deux têtes masculines identiques sont posées en symétrie ! Peut-être le portrait du père Goudeau lui-même..." détaille Martine Balout. 
 
L'une des trois têtes qui ornent la façade du numéro 6 de la Place du Général Leclerc. / © Elsa Arnould
L'une des trois têtes qui ornent la façade du numéro 6 de la Place du Général Leclerc. / © Elsa Arnould
 

L'hôtel Gros de Beler, un rescapé du patrimoine

Au numéro 5 de l'allée Tourny, se dresse un hôtel classique bâti en 1783, d'après un dessin de Victor Louis, architecte du Grand Théâtre de Bordeaux. Des hôtes de marque séjourneront dans cet hôtel particulier ; comme Victor Hugo et sa maîtresse Juliette Drouet, de passage à Périgueux en 1843.

Les années passent et la demeure est menacée de destruction. En 1957, la ville de Périgueux envisage de la détruire, pour ériger un nouveau théâtre. Un projet destructeur, finalement abandonné par le classement en 1960 des façades et du toît-terrasse, inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

En 1962, le nouveau propriétaire demande l'autorisation de déplacer la bâtisse. Une entreprise spécialisée décalera la demeure de dix mètres ! "Aujourd'hui, la façade actuelle est en alignement avec les autres hôtels particuliers ; le paysage est modifié et le bâtiment est sauvé !" détaille Martine Balout.
 
La façade de l'Hôtel Gros de Beler, inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1960. / © Elsa Arnould
La façade de l'Hôtel Gros de Beler, inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1960. / © Elsa Arnould
 

La Villa Mauresque, entre orient et occident

C'est certainement l'un des lieux les plus atypiques révélé par l'ouvrage "Périgueux insolite". Au numéro 15 de la rue Jules-Michelet, s'élève la Villa Mauresque, une demeure construite dans les années 1860, une période où le style oriental est à son apogée. 

"Cette maison intrigue par son style peu courant en Dordogne" explique Martine Balout. "C'est une architecture très étonnante, il y a de nombreux détails comme le symbole du soleil, la croix juive et le croissant situé sur le dôme" poursuit la passionnée d'histoire. 
 
La Villa Mauresque, située 15 rue Jules-Michelet à Périgueux. / © Elsa Arnould
La Villa Mauresque, située 15 rue Jules-Michelet à Périgueux. / © Elsa Arnould
 

23 lieux à découvrir ou redécouvrir

La Banque de France, l'Hôtel des Postes, l'immeuble Lacrousille... Dans son ouvrage Martine Balout propose de découvrir ou redécouvrir 23 lieux méconnus. 
 
"Périgueux insolite" un ouvrage de Martine Balout - Photographies de Rémi Philippon.
"Périgueux insolite" un ouvrage de Martine Balout - Photographies de Rémi Philippon.

Sur le même sujet

Corinne Fesseau, propriétaire du coq Maurice

Les + Lus