• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : un mois après l'incendie de ses bâtiments, le laboratoire départemental en pleine réorganisation

Certains salariés travaillent désormais dans des locaux préfabriqués / © France 3 Périgords
Certains salariés travaillent désormais dans des locaux préfabriqués / © France 3 Périgords

Un mois après l'incendie qui a détruit la quasi totalité de ses bâtiments, le laboratoire  départemental d'analyse et de recherche de Coulouniex-Chamiers est en pleine réorganisation. La mobilisation du département a permis à ses 120 salariés d'éviter le chômage technique.

Par MK avec Elsa Arnould

Un mois après l'incendie, les stigmates restent bien présents. Dimanche 16 décembre, les bâtiments du laboratoire départemental d'analyse et de recherche de Coulouniex-Chamiers était détruits par un important incendie.

 

 

Sous traitants et locaux pré-fabriqués

Une seule partie de l'édifice, destinée au personnel administratif a survécu à l'incendie. Le reste du site menace quant à lui de s'effondrer. Seule solution pour maintenir son activité en attendant les travaux : se réorganiser.


Et c'est dans la partie administrative que sera prochainement transféré le laboratoire d'analyse des eaux, d'ici un mois et demi. Pour le reste de l'activité, qui doit se maintenir, le laboratoire a, en partie, fait le choix de la sous-traitance.


Le département a également prêté des locaux, parfois en préfabriqué. Le lycée agricole et la Direction départementale des routes (DDE) ont, eux aussi, mis certains de leurs locaux à disposition du laboratoire.
 

Mobilisation du département

Un choix nécessaire pour éviter le chômage technique aux quelques 120 employés du site.

"Il y a une mobilisation de tout le département pour que cet outil, qui en était le  fleuron, revive. explique Didier Bazinet, élu du Conseil départemental, en charge de l'Agriculture.
On va lui destiner 7,5 millions d'euros sur notre budget 2019, la moitié ira pour les machines, l'autre pour le lancement de construction du nouveau laboratoire".
 

Un nouveau laboratoire d'ici trois ans

Un nouveau laboratoire qui devrait voir le jour d'ici trois ans. Le coût total des travaux est estimé à plus de 15 millions d'euros. L'origine du sinistre reste, à ce jour, inconnue.

Voir le reportage de France 3 Périgords
 
Dordogne : un mois après l'incendie, le laboratoire départemental se ré-organise

 

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus