Cet article date de plus de 5 ans

Grenouilles trop bruyantes, des périgourdins condamnés à reboucher leur mare

La cour d'appel de Bordeaux a rendu sa décision cette semaine. Oui, le coassement de 30 grenouilles, pendant deux mois, à la période des amours, constitue un trouble anormal du voisinage. Annie et Michel Pecheras doivent donc combler leur mare de 300 m2 d'ici 4 mois. 
Cette décision de justice est un crève coeur pour ce couple de retraités de la restauration venu s'installer à la campagne. D'autant qu'en première instance, le tribunal de Périgueux avait débouté les plaignants, leurs voisins directs.

Mais Annie et Michel, condamnés par ailleurs à verser 3000 euros de frais de justice à leurs adversaires, ne comptent pas encore baisser les bras. Ils se sont rapprochés d'associations de défense de la nature, les grenouilles étant une espèce protégée.

Ils envisagent de se pourvoir en cassation et pourquoi pas devant la cour européenne. 

Regardez le reportage de Philippe Niccolaï et Pascal Tinon :

durée de la vidéo: 01 min 15
Condamnés à boucher une mare à cause du coassement de leurs grenouilles



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société insolite sorties et loisirs