Un groupe d'entraide pour les adultes autistes ou asperger à Bergerac, un exemple unique en France

A l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, focus sur le GEM : le Groupe d'Entraide Mutuelle créé à Bergerac en Dordogne en 2015. Il accueille les jeunes adultes souffrant de troubles du comportement liés à l'autisme. Afin de favoriser leur autonomie et leur socialisation.

Par CA

C'est parce qu'il n'existait pas de structure destinée aux plus de 18 ans que ce GEM, appelé "le tremplin" a été créé par l'association Asper 24.

Elle accueille des jeunes hommes et femmes de toute la Dordogne à condition qu'ils aient "un comportement stabilisé et qu'ils soient autonomes dans leurs choix".

C'est la première structure de ce genre en France destinée à rompre l'isolement des jeunes autistes ou asperger trop souvent incompris. 

Ces personnes ont des difficultés de communication. "Les codes pour eux sont différents et la communication est différente" explique Julien Bersier, l'un des deux animateurs qui suit le groupe. 

"Moi, j'ai quelques difficultés dans certaines choses et pas dans d'autres" confie Rémi, "par exemple, pour parler avec des profs ou des patrons, je ne peux pas. Ca m'est impossible parce que ce sont des gens qui m'angoissent".

Au sein du GEM, ces jeunes autistes pratiquent toutes sortes d'activités : musique, théâtre, bricolage, jardinage, sports... et effectuent ensemble de petits voyages.

Dimanche matin, quelques-uns se sont retrouvés sur le marché de Bergerac pour vendre des pâtisseries afin d'aider à financer un week-end au Futuroscope.

Ils sont vingt-cinq à fréquenter la structure. Beaucoup ont du mal à s'adapter au monde du travail. Ainsi, Etienne avoue qu'il ne supporte pas les remarques et les cris de certains patrons. Des mots blessants qu'il explique avoir du mal à évacuer de son esprit.

"Il faudrait former les entreprises et les salariés en amont" suggère Cathy Powell, la présidente d'ASPER 24. 

Le tremplin de Bergerac est soutenu financièrement par l'Agence Régionale de la Santé et parrainé par la Fondation de l'Isle

Regardez le reportage de Bruno Ardoin et Wilfried Redonnet :

Un groupe d'entraide pour les adultes autistes ou asperger à Bergerac, un exemple unique en France

 

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus