JO de Tokyo : Manon Hostens arrive septième de la finale C de kayak monoplace

La kayakiste périgourdine, Manon Hostens, n'a pas réussi à s'imposer en demi-finales du 500 mètres monoplace et termine septième de la finale C.
Manon Hostens, concentrée, juste avant de s'élancer pour sa demi-finale en kayak monoplace aux JO de Tokyo
Manon Hostens, concentrée, juste avant de s'élancer pour sa demi-finale en kayak monoplace aux JO de Tokyo © FTV sports

Après s’être qualifiée aux repêchages, mercredi 4 août, Manon Hostens disputait ce jeudi les demi-finales du 500 mètres en kayak monoplace. Reléguée en finale C, elle termine septième et se classe donc à la 23éme place. 

La périgourdine de 27 ans confiait pourtant, dans une interview donnée au journal l'Equipe, avoir l'intention de ne pas se "laisser faire", de "ne rien lâcher et tout donner en demie" . Mais la compétition était rude et la volonté de Manon Hostens n'y a rien pu.

En demi-finales, du début à la fin, la course a été dominée par la néo-zélandaise, Lisa Carrington et la kayakiste française n'a pas pu rivaliser. Elle effectue la course en 1'57'394 et se classe à la sixième place. 

A 5h15 heure japonaise, l'athlète du club de canoë-kayak de Périgueux, dispute alors la finale C. Sans grand succès là non plus. Elle réalise le septième temps en 1'58'133 et termine à la 23éme place du classement général. 

Les jeux ne sont toutefois pas terminés pour Manon Hostens et l'espoir de médaille est toujours là. Elle retrouvera ses co-équipières Sarah Guyot, Léa Jamelot et Vanina Paoletti, vendredi matin, pour la compétition par équipe en K4. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canoë-kayak sport