Jubilé de la Queen Elisabeth II : les Anglais de Dordogne se préparent aussi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Faiseaux .

Certains Britanniques de Dordogne comptent bien festoyer pour honorer le jubilé des 70 ans de règne de leur reine. C'est la première fois de leur histoire qu'un souverain se met au platine.

Malgré le Brexit, le Périgord reste un port d'attache pour les sujets de sa Gracieuse Majesté. Plus d'un quart des résidents britanniques vivant en France sont en Nouvelle-Aquitaine, et 7 200 d'entre eux vivent en Dordogne selon l'Insee. Après Paris, c'est le département français qui en accueille le plus.

Échanges de marrons

Si ces britanniques adoptent joyeusement le style de vie Périgourdin, à grand renfort de cèpes, vin de Bergerac, truffes, fraises et foie gras (pas toujours dans le même plat), ils n'en restent pas moins attachés à leurs valeurs et à leurs traditions.

Témoins les concours de Conkers, un combat de marrons traditionnel qui donne lieu chaque année à Abjat-sur-Bandiat, petit village du Nord-Ouest du département, à d'amicaux échanges de marrons entre les deux communautés.

9% de britanniques

Autre lieu de prédilection des britanniques en Dordogne, Eymet. Un bassin de vie où le taux de résidents britannique peut atteindre 9 %. Dans le village, un salon de thé sert de lieu de ralliement aux expatriés locaux. Et en ce moment, autour de la tasse d'Earl Grey, vous pensez bien que le sujet du jour, c'est le jubilé. Si certains britanniques aiment la France justement parce qu'ils y sont des citoyens plutôt que des sujets, d'autres considèrent leur reine avec bonhommie, voire avec affection.

Longue vie à la Reine !

Dans tous les cas, l'exceptionnelle longévité de la Reine Élisabeth II fait la fierté de ses sujets. Née le 21 avril 1926, mère de quatre enfants, elle est montée sur le trône le 6 février 1952 (et couronnée l'année suivante), à l'âge de 25 ans. 70 ans de règne pour une Reine quasi-centenaire, un record !

Des Anglais pas tous conservateurs

Attention aux clichés, tous les Français ne portent pas le béret et la baguette de pain sous le bras, tous les Anglais ne sont pas des dévoués sujets de sa glorieuse majesté. À l'image de Madeleine et Peter rencontrés par Bertrand Lasseguette et Florian Rouliès. Ils sont visiblement très partagés sur la question.

durée de la vidéo: 02 min 12
Un couple de britanniques partagé sur la légitimité de la Reine Elisabeth II ©France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Camille Michelland

The Queen Platinum Jubilee made in Périgord

Qu'ils soient monarchistes, républicains ou indifférents, dans beaucoup de foyers franco-britanniques de Dordogne, les célébrations qui doivent durer du jeudi 2 au dimanche 5 juin seront quand même suivies en direct. À Abjat-sur-Bandiat comme à Eymet, on a également préparé la fête. Jubilé ou pas, c'est avant tout l'occasion de boire une bonne tasse de thé (ou une pinte dans certains cas exceptionnels) entre compatriotes.

À Eymet, on jouera sur la double culture, voire même la triple puisqu'on y associe l'occitan à l'occasion d'une originale Félibrée / Fête pour le jubilée de platine de la Reine. L' Association Culturelle Franco-Anglaise d'Aquitaine (ACFAA) 400 membres, créée en 1992, s'est associée à l'école de rugby locale et à la Félibrée pour proposer cette journée franco-britannique avec buvette et restauration, initiation au rugby, Tea time à 15h30, danses traditionnelles anglaises, château gonflable et fabrication de couronnes (plus de renseignements par mail ici). 

Bref, l'occasion de faire la fête au château avec une couronne sur la tête, pour souhaiter un happy jubilee to Elisabeth, and God save the platinum Queen !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité