Anne, marbreuse à Trémolat depuis 30 ans

Anne Lasserre, marbreuse à Trémolat / © Léa Broquerie & Florian Rouliès
Anne Lasserre, marbreuse à Trémolat / © Léa Broquerie & Florian Rouliès

Anne Lasserre s'est fait une spécialité des ces motifs qui évoquent le marbre et qui signent notamment les livres anciens. Des motifs uniques imprimés sur papier, tissus ou même cuirs. 

Par Pascal Faiseaux

Pour réaliser ses impressions Anne Lasserre Gasquez pousse le détails jusqu'à élaborer elle-même ses couleurs... Dans son petit atelier de Trémolat elle poursuit le travail qu'elle a réalisé lors de nombreux déplacement sur la Côte d'Azur ou en région parisienne.

La marbrure, elle l'a découverte après avoir effectué un stage de reliure au Cap d'Agde en 1985. Aborder la marbrure après avoir découvert la reliure lui permet de penser à un ouvrage dans sa totalité, et concevoir une marbrure en accord avec le reste de l'objet.

La marbrure se réalise par empreinte d'une feuille de papier trempée dans un bain rempli d'un mélange d'eau et de gomme sur lequel flottent les couleurs. Tout est dans le geste et les dosages, il faut une main sûre pour projeter les pigments avec précision.

Des peintures à l'eau, à l'huile, en pâte ou en poudre. "Collée" par un corps gras (originellement du fiel de bœuf aujourd'hui composé chimique), la couleur adhère à la feuille. Il convient ensuite de stabiliser la feuille avec une solution d'alun et de la faire sécher.

Travail minutieux et complexe qui a demandé de nombreuses années de pratique à Anne, mais qui produit aujourd'hui un résultat incomparable, particulièrement prisé par les libraires spécialisés.
 
Anne Lasserre "marbreuse" sur papier
Depuis 30 ans, elle recrée ces motifs si particuliers qui évoquent les veines du marbre sur papier. Un travail minutieux pour retrouver un savoir-faire au plus proche de l'époque... - France 3 Périgords - Léa Broquerie & Florian Rouliès

Sur le même sujet

Les + Lus