A Bergerac, les agriculteurs rejoignent les gilets jaunes... des kilomètres de camions immobilisés sur la route

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Faiseaux
Un convoi d'agriculteurs soutenant les gilets jaunes s'est joint au mouvement des gilets jaunes au rond-point de Creysse
Un convoi d'agriculteurs soutenant les gilets jaunes s'est joint au mouvement des gilets jaunes au rond-point de Creysse © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Ce matin, un convoi d'agriculteurs a rejoint les manifestants gilets jaunes au rond-point de Creysse à l'entrée de Bergerac. Eux aussi se sentent concernés par les revendications. Les conséquences sont spectaculaires : des kilomètres de camions coincés 

Le rond-point de Creysse à la sortie de Bergerac en direction de Sarlat était déjà occupé par les gilets jaunes ce week-end, ce mardi matin au 4ème jour du mouvement, plus d'une cinquantaine de personnes maintenaient une présence filtrante.

Tôt ce matin ils ont reçu le soutien des agriculteurs sous la forme d'un convoi d'une vingtaine de personnes et d'une dizaine de tracteurs mené par la Coordination Rurale. La Coordination Rurale avait lancé un appel dans ce sens dès hier, et à Creysse ils étaient menés par leur président départemental Eric Chassagne (à écouter ci-dessous)
 
Le point sur la journée Gilets Jaunes à Bergerac et Creysse ©France 3 Périgords


Une des conséquences est une file interminable de camions stockés sur la rocade de Bergerac
A Bergerac, une file interminable de camions bloqués par les gilets jaunes ©France 3 Périgords

 
Eric Chassagne président Coordination rurale 24
A Bergerac les tracteurs se joignent aux camions... ©France 3 Périgords

 
Le Rond-Point de Creysse toujours occupé par les gilets jaunes... et les agriculteurs ©France 3 Périgords
Matin glacial sur le rond-point de Creysse ©France 3 Périgords

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.