Météo France prévoit à partir de vendredi 4 août jusqu’à mardi 7 une vague de chaleur exceptionnelle, en moyenne 21° la nuit et 39° la journée. Le coup de chaud s'annonce sévère, notamment les 2 et 3 août. Mais la Dordogne sait se montrer généreuse et propose une multitude d'alternatives rafraîchissantes, parfois inattendues... Visite guidée, au frais !

Caniculaire ! Les secours en place

La préfecture se prépare dans le cadre du plan national canicule pour anticiper l’impact possible sur les publics les plus fragiles.

Les maraudes estivales à Périgueux et Bergerac sont étendues, les collectivités, associations, entreprises, familles, voisins, sont appelés à renforcer leur surveillance auprès des personnes les plus vulnérables.

N'oubliez pas : buvez régulièrement (de l'eau) sans attendre d'avoir soif, rafraîchissez-vous et mouillez-vous au moins le visage et les avant-bras plusieurs fois par jour, mangez en quantité suffisante en évitant l'alcool, évitez de sortir aux heures les plus chaudes, restez au frais, évitez les efforts physiques, maintenez votre logement frais en fermant fenêtres et volets la journée, et en ouvrant la nuit s'il fait plus frais, donnez et prenez régulièrement des nouvelles, surveillez surtout les nourrissons, enfants, personnes âgées, femmes enceintes, personnes handicapées ou dépendantes et osez demander de l'aide si nécessaire. Consultez régulièrement le site de Météo-France.
© François Gibert - Francetv
© François Gibert - Francetv

Piscines, plans d'eau, aquaparcs, que d'eau, que d'eau !

Camps de camping ou gîtes, les piscines estivales ne manquent pas. Même si elles ne sont pas toutes ouvertes, le département compte tout de même quelques piscines publique ou privées. Voici la liste alphabétique des communes où vous pourrez les trouver.

Les Piscines

A : Ajat, Audrix, Azerat
B : Belvès, Bergerac (Piscine Picquecailloux), Boulazac, Bourdeilles
C : Champagnac-de-Belair
E : Excideuil, Eymet
G : Gardonne
J : Jumilhac-le-Grand
L : La Roche-Chalais, Lalinde (Piscine La Guillou), Le Bugue
M : Marsac-sur-l'Isle, Montignac, Montpon-Ménestérol (Piscine des Massias), Mussidan
N : Neuvic
P : Périgueux (Piscine Bertran de Born)
R : Ribérac
S : Saint-Astier, Saint-Aulaye, Sarlat-la-Canéda, St-Martial-de-Valette (Piscine L’Ovive)
T : Terrasson-Lavilledieu
V : Verteillac, Villamblard, Villefranche-du-Périgord​​​​

Les Parcs aquatiques

Champcevinel (Aquacap)
St-Félix-de-Reillac-et-Mortemart (Piscine Aqualud au Jacquou Parc)
St-Laurent-des-Vignes (Aqua Park Junior Land)

Les Plans d'eau, Plages, Étangs, bases nautiques

Groléjac (Plan d'eau du Roc Percé)
Hautefort (Etang du Coucou)
La Jemaye (Les étangs de la Jemaye)
Lanouaille (Base de Loisirs de Rouffiac)
Le Bugue (Etang du Bos)
Montpon-Ménestérol (Base nautique de Chandos)
Nantheuil (Plan d'eau communal "Les Gresilles")
Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt (Plage des Bardoulets)
Saint-Saud-Lacoussière (Plan d'eau)
St Estephe (Étang)
St-Amand-de-Vergt (Centre de Loisirs de Neufont)
Tamniès (Plan d’eau)
Villefranche-de-Lonchat (Lac de Gurson)
© Ftv
© Ftv

Les autres activités rafraîchissantes

Les lieux climatisés


Il y a bien sûr les commerces. Mais vous pouvez aussi profiter de la canicule pour fréquenter cinémas, bibliothèques ou musées, des lieux où passer agréablement les heures les plus chaudes.
Et si vous devez vous y rendre en voiture, attention au trajet. Sans climatisation il vaut mieux éviter d'y passer des heures, surtout si l'on doit être immobilisé pour une raison quelconque. Pensez dans tous les cas à vous munir de bouteilles d'eau.


Un pied dans la grotte !


Y-avez-vous pensé ? Les grottes sont un lieu de visite idéal en cas de forte chaleur ! Et, chanceux que vous êtes, la Dordogne regorge de ces lieux naturellement climatisés, environ 15°. Attention au chaud-froid tout de même.
Gouffres, grottes et autres abris sous-terrains sont à retrouver également ici 
Bara Bahau, la grotte aux sculptures exceptionnelles
Découverte de Bara Bahau en compagnie du guide-propriétaire Jakie Mouligné et d'une touriste, Leigh Crowden - France 3 Périgords - Laurence Couvrand & Clémence Rouher


Les activités nautiques


Petit tour en canoë, balade au fil du courant, vous pouvez aussi profiter de l'ambiance rafraîchissante des nombreux cours d'eau du département. Attention tout de même aux coups de soleil et à la réverbération, préférez les sites et les parcours ombragés et évitez les activités trop physiques. 

Plein de suggestions sur le site Guide du Périgord
 
Club Canoë-kayak de Périgueux
Club Canoë-kayak de Périgueux

Les activités en forêt


Une fraîcheur étonnante et tout en restant au sec ! Les forêts du Périgord sont nombreuses, variées, accessibles... Préférez les chemins balisés, nombreux dans le département et ne vous isolez pas trop, tout en restant à l'abri des arbres les plus fournis. Si vous choisissez l'accrobranche, préférez un parc très ombragé et frais, prenez de l'eau, et encore une fois, évitez les efforts !
​​​​​​​

Dordogne : un juillet chaud en 2018

Le centre météorologique d’Agen a dressé le bilan de ce mois de juillet :  Les cumuls pluviométriques sont très variables, compris entre à peine 40 millimètres sur le Périgord Noir et près de 130 millimètres sur la région de Périgueux. Cette différence s’explique par la circulation des orages, habituelle à cette période de l’année, qui ont touché certains endroits du département, et qui en ont épargné d’autres. Ainsi, le centre et le nord de la Dordogne est excédentaire ou proche de la normale en termes de précipitations, tandis que le Sarladais connaît un déficit de l’ordre de 30 à 40 %.

Ces cumuls sont en partie dus à la perturbation orageuse qui a circulé dans la nuit du 1er au 2 apportant entre 10 et plus de 35 millimètres sur la façade ouest du département, alors que la région de Salignac-Eyvigues n’a, par exemple, rien eu. Ensuite, les orages du 4 et du 5 ainsi que des 14, 15 et du 27, ont à nouveau apporté des précipitations irrégulièrement réparties sur le territoire : près de 50 millimètres à Coulounieix le 4 et 18 millimètres à St-Martial-Viveyrol le 15, par exemple. 

Du côté des températures, nous sommes bien au-dessus des normales. Entre 1 et 3 °C aussi bien pour les minimales que pour les maximales. Dans le détail, le mercure est généralement supérieur à la normale, sauf après les passages orageux qui rafraîchissent momentanément l’atmosphère, comme le 5, le 16 et le 21. Pour autant, nous n’avons pas battu de record quotidien à Bergerac.

Les minimales sont douces et atteignent même les 20 degrés aussi bien en début de mois que vers la fin. A contrario, on a relevé 10 degrés le matin du 22 aux Eyzies-de-Tayac. Excepté le 5, les maximales ont toujours dépassé les 25 degrés à Bergerac et l’on compte même 16 jours très chauds dans le mois (jours dont la température maximale à dépassé les 30 °C), alors que la normale est à 9. Les maximales n’ont pourtant atteint les 35 °C qu’une seule fois, le 26, à St-Martial-Viveyrol et Thenon, voire 36 °C à Bergerac et 37 °C aux Eyzies-de-Tayac, ce jour-là.

Quand on classe les mois de juillet à Bergerac depuis le début des observations en 1988, juillet 2018 est le cinquième le plus chaud en température moyenne, assez loin néanmoins du record de juillet 2006.

Le soleil s’est beaucoup montré durant le mois car avec près de 327 heures d’insolation à Bergerac, nous avons bénéficié de 30 % de soleil en plus par rapport à la normale saisonnière. Il a été généreux durant les trois décades, car les passages orageux ont eu lieu en général la nuit. Ces derniers ont été nombreux (9 jours dans le mois à Bergerac) et le vent a soufflé parfois fort sous les cellules orageuses, en particulier le 4.