• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : l'Arménie séduite par les bovins limousins

La vache limousine / © France 3 Périgords-Elsa Arnould & Pascal Tinon
La vache limousine / © France 3 Périgords-Elsa Arnould & Pascal Tinon

Une délégation arménienne est venue observer ce qui se fait de mieux en agriculture locale ! La visite a eu lieu dimanche à l'occasion du comice agricole de Lanouaille et pourrait aboutir à de fructueux échanges

Par Pascal Faiseaux

Coincée entre la Turquie, la Géorgie, l'Azerbaïdjan et l'Iran, l'Arménie est un petit pays discret dont on entend peu parler (excepté malheureusement à l'occasion de la disparition récente de son illustre représentant Charles Aznavour)...
Il faut dire qu'il ne mesure qu'un peu plus du tiers de la Nouvelle-Aquitaine pour une population moitié moindre.

Mais un pays étranger si modeste soit-il représente toujours des opportunités de fructueux échanges commerciaux. Surtout si ledit pays essentiellement rural est une ancienne république socialiste soviétique en quête d'indépendance alimentaire et en pleine croissance agricole.

Une croissance qui passe par une recherche de technologie et de savoir-faire avec les partenaires étrangers. Dimanche dernier, à Lanouaille, le député de la 3ème circonscription Jean-Pierre Cubertafon avait convié une délégation de ces Arméniens à la 194ème édition du plus important comice Agricole de Dordogne.

Des représentant tout particulièrement intéressés par le savoir-faire agro-alimentaire bien connu des périgourdins. Vaches limousines, canards gras, noix et pommes, tout peut potentiellement intéresser les Arméniens. Concernant l'élevage bovin, 90% du cheptel d'Arménie est issu d'une race locale et les éleveurs arméniens seraient évidemment séduits par les qualités hors du commun des bovins limousins. 
 
Des arméniens venus s'intéresser aux bovins limousins à Lanouaille
En quête de nouvelles ressources, ce week-end les Arméniens ont envoyé une délégation au plus grand comice agricole de Dordogne à Lanouaille. Ils sont particulièrement intéressé aux bovins limousins qui enrichirait le cheptel local... - France 3 Périgords - Elsa Arnould & Pascal Tinon

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus