Dordogne : des consultations pour dépister les fragilités des plus âgés

200 personnes ont été reçues à Périgueux depuis 2016 pour faire un bilan gratuit de leur état de santé. / © France 3 Périgords
200 personnes ont été reçues à Périgueux depuis 2016 pour faire un bilan gratuit de leur état de santé. / © France 3 Périgords

Depuis quelques semaines, partout en Dordogne, les plus de 65 ans peuvent bénéficier de consultations gratuites pour dépister d'éventuelles fragilités. Un dispositif déjà en place à Périgueux depuis 2016, et étendu à tout le département.

Par F.R.

Une heure et demie de consultation pour ne rien laisser passer. Depuis quelques semaines, les personnes âgées de plus de 65 ans peuvent bénéficier gratuitement, où qu'elles soient dans le département, d'un rendez-vous médical préventif pour faire le point sur leur état de santé.

Objectif : détecter d'éventuelles fragilités qui pourraient un jour s'avérer problématiques et diminuer leur autonomie. Une sorte de "contrôle technique" où rien n'est oublié : mémoire, moral, force physique, équilibre... avec, en fin de séance, des conseils personnalisés pour préserver au mieux le capital santé.

La phrase classique de toute personne avancée en âge, c'est : "Jusque là, ça va !" Mais on ne s'aperçoit pas qu'on devient plus fragile.
Dr Frédéric Woné, Centre hospitalier de Périgueux

5 infirmiers dédiés en Dordogne

S'inspirant de ce qui se faisait déjà en Occitanie, le centre hospitalier de Périgueux a décidé de mettre en place ces rendez-vous en 2016. D'abord dédiés aux habitants du Grand Périgueux, ils ont permis de recevoir 200 patients.

Trois ans après, le programme s'étend. Grâce au financement de l'Agence Régionale de Santé (ARS) ce sont désormais 5 infirmiers qui ont pour tâche d'accueillir les seniors, dans une demi-douzaine de points délocalisés. Un maillage nécessaire : en Dordogne, une personne sur quatre a plus de 60 ans. 
 
La détection de fragilités permet de ne pas perdre en autonomie, grâce à la mise en place d'actions concrètes pour préserver le capital santé. / © France 3 Périgords
La détection de fragilités permet de ne pas perdre en autonomie, grâce à la mise en place d'actions concrètes pour préserver le capital santé. / © France 3 Périgords


Des rendez-vous qui portent leurs fruits

En moyenne, 75% des personnes ayant passé les tests jusqu'à présent présentaient une fragilité ou une pré-fragilité. Toutes ont reçu des conseils de la part de l'infirmière ayant mené l'entretien : examens médicaux complémentaires, mais aussi encouragement à pratiquer une activité physique ou un loisir sociabilisant. 

Inciter les seniors à s'inscrire

L'objectif du programme est ambitieux : réaliser en Dordogne 1000 rendez-vous par an. Pour faire connaître ce programme, une quarantaine de réunions publiques est prévue dans les semaines à venir (dates et lieux disponibles sur le site du centre hospitalier de Périgueux).

Voyez ce reportage de France 3 Périgords :
 
Dépistage des fragilités chez les seniors en Dordogne
Reportage à l'EHPAD de Périgueux, où les seniors sont reçus pour dépister d'éventuelles fragilités. - France 3 Périgords - F.Rouliès/P.Tinon/S.Giraud

Sur le même sujet

Les + Lus