À Sarlat, une enquête administrative au collège La Boétie après le geste désespéré d’un professeur

Le collège La Boétie de Sarlat. / © F3A-Elsa Arnould
Le collège La Boétie de Sarlat. / © F3A-Elsa Arnould

Après la tentative de suicide d’un enseignant au collège la Boétie à Sarlat en Dordogne, le 5 décembre 2017, le rectorat ouvre une enquête administrative. 

Par Sandrine Papin

Les faits remontent au 5 décembre 2017.

Ce jour-là, un enseignant de technologie du collège la Boétie à Sarlat tente de mettre fin à ses jours. La principale de l’établissement est rapidement mise en cause.



Une mauvaise ambiance et des tensions avec les professeurs sont apparues au lendemain du drame. Aujourd’hui, cette dernière n’a toujours pas repris son travail.

Elle est, officiellement, remplacée jusqu’aux vacances d’été.

Le rectorat a décidé de mener une enquête administrative pour tenter de comprendre les raisons d’un tel geste.

L’inspection académique reconnaît des dysfonctionnements au sein du collège mais affirme n’avoir reçu aucun signalement concernant l’enseignant .

Le reportage d’Emilie Bersars et Bertrand Lasseguette

Education : une enquête est en cours


A lire aussi

Sur le même sujet

Hélene Casau, avocate, représente les migrants

Près de chez vous

Les + Lus