Européennes en Dordogne : RN triomphant, EELV satisfaite, LREM déçue, LR et Insoumis affligés,

Le RN une nouvelle fois en tête, LREM relégué au rôle d'outsider, les Verts en pleine forme... les résultats des Européennes en Dordogne, où l'on a beaucoup participé, confirment globalement les résultats nationaux / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Florian Rouliès
Le RN une nouvelle fois en tête, LREM relégué au rôle d'outsider, les Verts en pleine forme... les résultats des Européennes en Dordogne, où l'on a beaucoup participé, confirment globalement les résultats nationaux / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Florian Rouliès

Le Rassemblement National qui progresse encore cette année, ne cache pas sa satisfaction. LREM, elle, tente de cacher l'amertume d'être rélégué à la deuxième place. Les Verts savourent le moment...

Par Pascal Faiseaux

Plus de 58%, la Dordogne reste le département le plus civique d'Aquitaine. Le RN progresse, LREM réalise le même score que l'UMP en 2014. Malgré 2 points de plus que le niveau national La France Insoumise n'y réalise pas la percée prévue, EELV y est en-dessous du niveau national...

Encore plus qu'au niveau national, pour ce vote les électeurs périgourdins se sont senti particulièrement investis. La participation globale a bondi de 8 points. Les 58,28% de votant font une fois de plus du département le plus civique de toute l'Aquitaine et le distingue également au niveau national (participation estimée à 50,4%).

Frédérique Gojard explique les bons résultats du RN à Monpon et Bergerac par " la montée de l'islamisme radical dans ces deux villes qui fait peur aux Français... " ... et annonce sa candidature aux prochaines municipales à Périgueux


Plus d'un quart des électeurs de Dordogne a voté pour le Rassemblement National ce 26 mai. 25,15% , c'est deux points de plus qu'il y a 5 ans (23,54 %). Le parti, déjà vainqueur en 2014, confirme son implantation dans le département. Satisfaction non dissimulée pour les représentants locaux, secrétaire départemental Frédéric Gojard en tête. Tout en se disant porté par le mouvement des Gilets Jaunes, le parti pense qu'il a cumulé également des voix sur la peur de l'islamisme radical, notamment à Monpon et Bergerac où selon lui les projets de Mosquée auraient mobilisé les habitants, et sur le sentiments d'abandon des zones rurales et des petites villes...
 
Frédéric Gojard
Le secrétaire Départemental Rassemblement National de Dordogne interprète les bons résultats de son parti aux européennes dans le département par le sentiment d'abandon des zones rurales, la crise des gilets jaunes et la peur de l'islamisme - France 3 Périgords - Elsa Arnould & Florian Rouliès

Christophe Najem référent LREM 24 : "On a du travail, il faut qu'on arrive à convaincre que la solution c'est pas le Rassemblement National... "


LREM ne s'en sort pas si bien. Certes les 9668 électeurs de Périgueux ont soutenu le parti d'Emmanuel Macron (22,44 % des votes) au détriment du RN qui ne rassemble que 17,16 %. Sarlat a aussi voté LREM. Mais sur l'ensemble du département la liste Renaissance LREM/Modem présentée par Nathalie Loiseau ne réalise guère que 19,26 %, soit 3 points de moins qu'au niveau national.
 
Christophe Najem, référent LREm Dordogne
Pour LREM, la seconde position obtenue en Dordogne après le Rassemblement National est due à la jeunesse de son existence. Le parti d'Emmanuel Macron va maintenant devoir tirer les leçons de ce scrutin et se mettre en ordre de marche pour les municipales, notamment à Périgueux - France 3 Périgords - Elsa Arnould & Florian Rouliès

" L'écologie c'est l'avenir. C'est l'avenir de tout le monde, même de la droite. Ils l'ont pas encore compris, mais c'est l'avenir de tous... " Francis Cortez, référent local EELV


La déception en Dordogne est très relative pour Europe Ecologie de Yannick Jadot.
11,38%
, ce sont deux points de moins que les 13,2% dont la liste verte est créditée en France. Mais comme sur l'ensemble du territoire, le parti vert a tout de même réalisé d'excellents scores. A Périgueux EELV a réuni 15,14 % des voix.
Francis Cortez, représentant EELV Dordogne
Même s'ils n'ont pas battu de records, les Verts de Dordogne se réjouissent de la prise de conscience écologique des électeurs - France 3 Périgords - Emilie Bersars & Florian Rouliès
 

L'heure du bilan, parfois douloureux, pour les autres listes


Ces deux derniers partis ont sans doute pâti des (relatifs) bons résultats de la France Insoumise. La liste de Manon Aubry se place en quatrième position avec 8,60 % des votes en Dordogne. C'est mieux qu'au niveau national où le parti s'effondre (6,2%). Mais bien loin de ce que les militants dordognots espéraient dans ce département qui avait placé Jean-Luc Mélenchon en tête des votes du premier tour de la présidentielle il y a deux ans seulement.

Petite consolation pour le PS. Dans le département Raphaël Glucksmann rassemble 1% de votants supplémentaires que le candidat socialiste aux présidentielles de 2017, Benoît Hamon. Mais avec 7,45% des votes le département ne va guère rassurer les socialistes sur leur avenir.

Effondrement des Républicains. Le mouvement de droite perd 10 points par rapport aux dernières présidentielles. Avec 7,05% François-Xavier Bellamy n'aura pas eu la crédibilité que le mouvement espérait. Une sanction qui sonne douloureusement pour les municipalités "les Républicains" de Sarlat, Bergerac ou Périgueux où à chaque fois le parti n'a pas réussi à s'imposer.

 
Réactions après les européennes en Dordogne
Le RN en tête devant LREM et les Verts, les résultats en Dordogne sont globalement similaires à ceux de l'hexagone, avec une particularité, un fort taux de participation. - France 3 Périgords - Emilie Bersars & Florian Rouliès

Sur le même sujet

Les + Lus