• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gastronomie : Le Moulin du Roc ne mise plus sur son étoile

Alain Gardillou au Moulin du Roc / © France3 Périgords
Alain Gardillou au Moulin du Roc / © France3 Périgords

Depuis 40 ans le Restaurant du Moulin du Roc à Champagnac de Bélair décroche une étoile au fameux guide rouge. Pourtant c’est le cœur gros que le chef Alain Gardillou a décidé de ne plus mettre en avant cette reconnaissance.
 

Par Delphine Roussel

Cette saison Alain Gardillou n’a pas réussi à recruter le personnel qualifié et suffisamment motivé pour continuer l’aventure. Il ne suffit pas de « traverser la rue pour trouver du travail », la passion et l’engagement sont nécessaires pour oeuvrer dans un restaurent étoilé. Le chef étoilé déplore « le manque de professionnalisme » de certains jeunes. Il regrette aussi de ne pouvoir transmettre son savoir-faire.

Désormais il préfère développer un concept plus moderne avec une cuisine plus simple et instinctive avec une équipe réduite de moitié en cuisine.
Avec moins de protocole, le service devient plus fluide, finis les inter-plats, les mises en bouche pour patienter. En sortant du cadre traditionnel qu’impose l’étoile, Alain Gardillou souhaite se libérer des contraintes formelles.

Depuis dix jours les clients peuvent découvrir la nouvelle carte du « Roda »: la nouvelle table contemporaine du Moulin du Roc. Enthousiasmés par la qualité du service, le cadre bucolique, ils ne semblent pas regretter ce changement de cap. L’adresse reste une valeur sûre pour les fidèles; et peut-être qui sait  l’année prochaine une étoile lui sera peut-être à nouveau décernée.
Alain Gardillou ne mise plus sur son étoile pour son restaurant du Moulin du Roc


 

Sur le même sujet

Le seul bâtiment de Dordogne à bénéficier du loto du patrimoine

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer